Image default
Nutrition

Boulgour : infos, valeur nutritive, bienfaits, recettes, conservation

Qu’est-ce que le boulgour ?

Originaire de la Turquie et chéri par de nombreux pays du pourtour méditerranéen, le boulgour est un dérivé du blé prisé pour ses qualités nutritionnelles. Sa fabrication implique une séparation minutieuse des éléments non désirés tout en conservant les parties nutritives telles que le germe. Immergé pendant quelques heures, ce grain est ensuite soumis à une cuisson vapeur avant d’être exposé au soleil pour un séchage naturel. Les grains sont finalement broyés selon la consistance recherchée qui variera en fonction de leur future utilisation culinaire.

Disponible durant toute l’année grâce à son processus de préservation par séchage, le boulgour se distingue comme une option alimentaire versatile et intemporelle.

Les bienfaits nutritionnels du boulgour

Une demi-tasse de boulgour cuit est une petite bombe nutritionnelle, vous savez ! Avec seulement 80 calories, cette céréale ne contient pas de matières grasses. Côté énergie, elle affiche fièrement 18 grammes de glucides. Et pour ceux qui gardent un œil sur leur digestion, les 2.7 grammes de fibres sont là pour faire le travail.

Mais ce n’est pas tout : avec ses 3 grammes de protéines, on peut dire qu’elle tient bien au corps. On parle aussi d’un cocktail vitaminique et minéral assez impressionnant ; entre la vitamine B6, l’acide pantothénique (aussi connu sous le nom plus simple de vitamine B5), sans parler du manganèse, du cuivre ou encore du magnésium – que des trésors pour notre organisme !

Pour finir en beauté et en force : fer et zinc complètent ce tableau nutritionnel plutôt reluisant. Alors si vous cherchez un allié santé à incorporer dans votre alimentation quotidienne, pensez au boulgour ! Un vrai champion quand il s’agit de nourrir notre corps tout en respectant notre ligne.

Guide pour acheter du boulgour

Optez pour du bulgur fin ou gros en fonction de la recette sous vos yeux. Peu importe sa couleur, qu’il tire sur le beige ou arbore un brun rustique, son arôme reste inchangé. Chacun ses secrets pour relever les plats, mais la clé c’est bien de suivre le guide!

Conserver le boulgour

Pour garder le bulgur frais, emballez-le dans un sac plastique ou enfermez-le dans une boîte qui ne laisse pas passer l’air. Trouvez-lui un petit coin sombre, comme un garde-manger. Après l’avoir fait gonfler d’eau, n’oubliez pas qu’il restera bon pendant quatre jours si vous le stockez bien au frais dans votre frigo.

Le boulgour est-il bénéfique pour la santé ?

Le boulgour s’inscrit parfaitement dans une diète équilibrée, apportant son lot d’avantages pour la santé. Il est généreux en fibres alimentaires, favorisant ainsi une digestion aisée et un sentiment durable de plénitude après les repas. Ces mêmes fibres jouent un rôle clé dans l’équilibre de la flore intestinale et aident à modérer les taux de sucre et de cholestérol sanguins.

Riche en nutriments essentiels, le boulgour se distingue par sa teneur significative en minéraux tels que le manganèse, le magnésium ou encore le fer. Il est également garni de vitamines B5 et B6, participant au bon fonctionnement du métabolisme.

Cet aliment ne manque pas non plus de protéines végétales ; celles-ci sont fondamentales pour préserver la musculature et garantir un transport efficace des nutriments au sein de l’organisme.

Malgré ces qualités nutritionnelles indéniables, il convient cependant d’être vigilant car le boulgour provient du blé et contient donc du gluten. Les personnes atteintes de maladie coeliaque ou présentant une intolérance au gluten devront donc s’en écarter.

En quoi le boulgour se distingue-t-il du couscous ?

Bien que de taille et de forme semblable, le boulgour et le couscous se distinguent par leur préparation et leur temps de cuisson. Issu du blé concassé puis partiellement cuit à l’avance, le boulgour s’apprête en un claquement de doigts, souvent juste trempé pour reprendre vie. Quant au couscous, ses grains grossiers demandent une patience plus grande sur les flammes avant d’être prêt à régaler.

En matière nutritionnelle, ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau avec toutefois un léger avantage pour le boulgour qui regorge davantage de fibres et minéraux tels que le fer ou le magnésium. Pourtant, ces joyaux du blé tirent leur épingle du jeu dans une équivalence nutritive presque parfaite.

Préparation du boulgour

La préparation du bulgur est similaire à celle du riz ; il suffit de le cuire avec une quantité d’eau adéquate, souvent le double de son volume. Certains types nécessitent un ajustement en eau, précisé sur leur conditionnement. En alternative à la cuisson, il peut simplement se réhydrater dans l’eau tiède pour s’imbiber et gonfler.

Le bulgur s’intègre parfaitement au célèbre taboulé, où il fait bon ménage avec persil, tomates, oignons et autres condiments relevés par le jus de citron. Sa polyvalence lui permet d’entrer dans la composition des farces variées ou d’enrichir une multitude de salades composées.

Pour accompagner vos plats principaux, une touche de beurre ou d’huile d’olive transforment ce céréale en garniture idéale pour viandes ou poissons. Il occupe aussi une place centrale dans les recettes traditionnelles telles que les kibbeh libanais – délicieuses boulettes épicées qui marient agneau et bulgur – servies avec fraîcheur sur un lit de concombre et tomate, agrémentées de sauce blanche onctueuse.

Il convient également comme base végane pour les cig kofte turcs, offrant ainsi un choix appréciable aux adeptes du végétalisme. Lorsqu’il est ajouté sec dans les soupes ou potages, il contribue à leur donner corps et consistance pour des repas copieux.

En guise de collation douce et consistante, laissez-vous tenter par sa version mijotée dans du lait sucré. Sans oublier qu’il peut remplacer avantageusement le riz ou la semoule de couscous selon vos inspirations culinaires; qu’il s’agisse d’un risotto crémeux ou même votre couscous favori.

Autres articles à lire

Groseille: valeur nutritive, bienfaits, recettes, conservation et plus

Irene

Cantaloup : valeur nutritive, recettes, bienfaits et conservation

Irene

Cerise de terre (physalis): valeur nutritive, bienfaits, recettes

Irene

Aperçu sur les produits minceur efficaces pour la perte de poids

Odile

Comment perdre 5 kilos en un mois? Conseils et astuces

administrateur

Le régime Fricker : la méthode du docteur Jacques Fricker

Irene