Image default
Nutrition

Menthe : bienfaits santé, idées recettes, conservation et plus

Riche d’une histoire culinaire et médicinale millénaire, la menthe s’épanouit dans nos jardins de l’aube du printemps aux premiers frimas. Cette herbacée persistante se décline en une multitude d’espèces, avec comme égéries la menthe verte et sa cousine plus exotique, la menthe poivrée.

En un tour de main, cette plante aromatique métamorphose plats mijotés, desserts onctueux et libations rafraîchissantes par son essence vivifiante. Bien qu’elle jouisse d’une saisonnalité marquée sous nos latitudes tempérées, sa présence est assurée toute l’année chez les primeurs ou au coin des foyers où elle s’invite volontiers en potager intérieur.

Les bienfaits nutritionnels de la menthe

Deux cuillerées de menthe poivrée rafraîchissent l’âme et sont quasi sans calories, avec juste un frôlement du bilan énergétique. Côté matières grasses, c’est le grand vide, pas la moindre trace ! Les glucides se font tout aussi discrets à peine 0,5 g, c’est dire !

Pas une once de sucre pour troubler votre palais, pureté garantie. Mais ne sous-estimez pas ces petites feuilles : elles cachent un trésor de fibres dans leur verdure.

Une touche protéique joue les timides en arrière-plan. Que dire des vitamines A et B9 qui s’invitent au festin, avec un cortège minéral composé de fer et de manganèse ? Et n’oublions pas les antioxydants qui viennent parader comme une garde d’honneur contre les assauts des radicaux libres.

Savourez donc cette douce caresse végétale sans une once de remords.

Conseils pour choisir de la menthe

Pour dénicher de l’or vert qui embaume, fiez-vous à des tiges robustes et des feuillages d’un vert éclatant. Évitez le spectacle triste de feuilles fanées ou criblées de brun. Et pour couronner le tout, optez si faisable pour du menthe bio, un choix aussi pur que la nature elle-même.

Préserver la fraîcheur de la menthe

Pour préserver toute la saveur de la menthe fraîche, quelques astuces simples suffisent. Au sein du frigo, un linge humide peut maintenir ses arômes pendant une petite semaine. Comme une plante assoiffée, immergez les tiges dans un verre d’eau limpide; n’oubliez pas de renouveler l’eau pour garder cette fraîcheur tant désirée.

Si vous optez pour le froid glacial du congélateur, hachez délicatement votre menthe avant de la stocker. Certes, elle perd en couleur ce qu’elle garde en goût; un petit sacrifice pour des mets savoureux plus tard.

Et que dire du séchage ? Un classique intemporel ! Suspendues tête vers le bas, ces petites bottes parfumées libèrent leur essence au fil des jours. Protégées dans un bocal opaque et bien scellé, elles seront comme un trésor aromatique à redécouvrir à chaque ouverture.

Les avantages de la menthe sur notre santé

Sans peser sur la balance calorique, la menthe s’invite généreusement dans nos assiettes. Source précieuse d’antioxydants, de fer et de vitamine A, son utilisation en touches discrètes se justifie aussi bien pour ses apports bénéfiques que pour ses effets thérapeutiques.

Polyvalente, elle prend place tant dans notre cuisine qu’au coeur de notre pharmacopée, avec une efficacité reconnue contre les troubles digestifs tels que l’indigestion et autres maux du quotidien liés au système gastro-intestinal. Au-delà, elle déploie des actions anti-inflammatoires et antiseptiques notables, sans oublier son impact vivifiant sur l’esprit et le corps.

Le souffle frais qu’elle procure est également un remède éprouvé contre les désagréments de la mauvaise haleine. Son parfum pénétrant va jusqu’à dégager les voies respiratoires lorsqu’on en a le plus besoin. En somme, la menthe incarne un allié santé indéfectible à travers ses multiples formes d’utilisation.

Préparation de la menthe en cuisine

La menthe fraîche se révèle être un ingrédient-clé pour rehausser la saveur de nombreux plats. Sa touche rafraîchissante est idéale dans des préparations comme le taboulé, apportant une brise orientale à nos papilles. Elle s’invite également dans les farces, telles que celles destinées aux feuilles de vigne, où elle infuse délicatement son arôme.

Côté douceurs et boissons, rien ne surpasse l’alliance de la menthe avec des salades duo fruits et légumes ou au cœur d’une marinade équilibrée entre sucre et sel. Transformée en vinaigrette ou trempette, elle transcende les crudités d’une simple toucher vert.

Dans l’univers des sauces et condiments, sa présence est tout aussi appréciable. Qu’il s’agisse d’accompagner poisson ou viande – pensez notamment à l’agneau -, la menthe offre une dimension incontournable qui sublime chaque bouchée.

Sa versatilité lui permet même de captiver nos sens dans certaines concoctions traditionnelles provenant des quatre coins du monde: du raïta indien au tzatziki grec sans oublier les charmes culinaires vietnamiens et thaïlandais qui font frémir les palais les plus aventureux.

On ne manquera pas de mentionner son rôle star dans la confection de boissons désaltérantes comme limonades et smoothies maison ni son apparition dans des cocktails renommés, le Mojito reste un classique indéniable.

Quant aux moments plus cocooning, imaginez-vous savourant un thé vert relevé par ce trio magique que sont menthe, gingembre et citron ou encore vous réchauffant près du feu avec un chocolat chaud agrémenté d’une pointe aromatique verte…

Pour terminer en beauté cette ode gustative à la menthe fraîche, notons qu’elle illumine également le panorama dessert : fruits revigorés ou voluptueux desserts chocolatés prennent alors une toute autre dimension sous son influence exquise.

Autres articles à lire

Un régime simple à suivre sans se démotiver

Irene

Sel : variétés, rôles, bienfaits, apports, conservation, recettes

Irene

Régime de Karl Lagerferd: le régime Spoonlight

administrateur

Régime et gastro : continuer à maigrir quand on est malade ?

Irene

Semoule (couscous) :bienfaits, valeur nutritive, recettes

Irene

Morue : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et conservation

Irene