Image default
Nutrition

Radis : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes, conservation

Les petits radis rouges, que l’on reconnaît à leur couleur écarlate et à leur silhouette tantôt sphérique, tantôt allongée, figurent parmi les légumes-racines les plus populaires. Au-delà de ces spécimens familiers, le radis noir et le daïkon, ou radis japonais, se distinguent par leur taille imposante et une chair plus rude qui nécessite un pelage préalable à la dégustation.

Ces légumes se caractérisent par une consistance ferme qui craque sous la dent et offrent un goût vivifiant avec une pointe d’ardeur. Il est aussi intéressant de noter que les fanes tendres des radis sont également propices à la consommation lorsque celles-ci arborent une fraîcheur irréprochable.

Quant à leur disponibilité, ils marquent de leur présence croustillante les étals québécois dès le coeur du printemps jusqu’à l’approche des frimas d’automne. Néanmoins, il reste possible de s’en procurer hors saison grâce aux importations qui garnissent assidûment nos lieux de provisions tout au long de l’année.

Apports nutritionnels du radis

Une petite salve de radis tranchés, ça vous dit ? À peine une demi-tasse, et voilà qu’on ne compte que 10 petites calories. Pas l’ombre d’une matière grasse à l’horizon, zéro gramme pour être précis. Côté glucides, c’est léger avec 2 grammes seulement; dont un seul se présente sous forme de sucre.

Mais attention, ne vous y trompez pas : ces petits croquants sont loin d’être vides. Ils regorgent de fibres, une bonne gramme pour tenir la route, sans parler des protéines qui pointent le bout de leur nez à hauteur de 0,4 gramme.

Et puisque les radis aiment parader en société, ils n’arrivent jamais seuls. Ils apportent avec eux toute une clique vitaminée : du folate (la fameuse vitamine B9), un soupçon de vitamine C et une pincée généreuse de potassium. Sans compter sur la ribambelle d’antioxydants prêts à en découdre avec les vilains radicaux libres.

Un festival nutritionnel dans un costume rouge éclatant !

Conseils pour choisir des radis

Lorsque vous faites votre marché, pour dénicher des radis de premiere fraîcheur, fiez-vous à leur peau qui doit être belle et tendue, sans aspérités. Ils se doivent d’arborer une teinte vive qui attire l’œil; un véritable feu d’artifice pour les pupilles! Quant aux fanes, elles devraient flirter avec toutes les nuances du vert printemps. Et n’oubliez pas: si ces petites merveilles sont trop dodues, méfiez-vous, leur cœur pourrait bien s’avérer creux et leur mordant plus prononcé que souhaité.

Comment garder les radis frais?

Pour optimiser la conservation des radis en bottes, il est préférable de les stocker dans le compartiment à légumes du frigo où ils se maintiendront frais pour un laps de temps allant jusqu’à trois ou quatre jours. Si l’intention est de prolonger leur fraîcheur, disposer ces délicates racines sur un essuie-tout légèrement humide au sein d’un conteneur plastique troué s’avère une astuce judicieuse.

Veillez à ne rincer les radis qu’au moment opportun, juste avant de les consommer, afin de préserver leur croquant naturel.

Quant aux variétés plus robustes telles que le radis noir et le daïkon, enroulez-les avec soin dans un tissu mouillé sans ôter leur peau protectrice. Cette méthode simple vous permettra d’en tirer avantage pendant une durée considérablement étendue, variant généralement entre une semaine et dix jours.

Les avantages du radis pour la santé

Les radis se révèlent être des grignotines croustillantes et légères, parfaits pour ceux qui gardent un œil sur leur balance énergétique. Avec une faible empreinte calorique, une demi-tasse suffit à rassasier sans peser lourd sur la conscience.

Ces petites merveilles rosées apportent une véritable armure antioxydante à notre organisme. En effet, elles sont chargées de composés protecteurs qui prolongeraient la jeunesse de nos cellules en les défendant contre les assauts du temps et des maladies.

Riche en vitamine C, le radis est un allié redoutable pour un teint éclatant et un corps dynamisé. Cette vitamine joue aussi les chevaliers servants auprès de notre peau et renforce notre bouclier immunitaire tout en optimisant l’assimilation du fer végétal.

Ajoutez à cela qu’il dispose d’un assortiment modeste mais non négligeable d’autres nutriments tels que des vitamines B6 et B9, ainsi que du potassium et du manganèse. Une composition variée pour ce légume discret mais puissant.

Sans oublier son contenu précieux en fibres alimentaires ; ces dernières régulent naturellement plusieurs fonctions vitales. Elles tempèrent l’appétit, entretiennent le système digestif dans sa bonne humeur quotidienne, harmonisent le sucre sanguin et contribuent au bien-être cardiovasculaire en faisant barrage au cholestérol indésirable.

Préparer des radis en cuisine

Plongez vos légumes dans l’eau froide pour leur garantir une texture irréprochable et un craquant inégalé, idéal pour raviver leurs saveurs. Quant aux radis, ils s’invitent à votre table sous bien des formes : croquez-les simplement avec une pincée de sel ou laissez-vous tenter par une multitude d’associations en salades variées, de quoi éveiller vos papilles.

Faites preuve d’originalité en insérant de fines lamelles de radis dans vos sandwichs ou sur des tranches de pain généreusement beurrées. Les amateurs de cuisine vietnamienne seront ravis d’y ajouter cette touche croquante typique, que ce soit dans les banh mi croustillants ou les rouleaux de printemps frais. Et pourquoi pas oserez-vous le radis dans un smoothie audacieux ?

Marinés, ils perdent leur mordant au profit d’une douceur agréable qui se marrie parfaitement avec la fraîcheur du ceviche ou le caractère du tartare. En salade de pâtes aussi, ils apportent une note vive et colorée. Finement émincé et assaisonné avec justesse, pensez crème sure et aneth, il deviendra vite un incontournable.

Les radis, lorsqu’ils sont râpés et mélangés à la mayonnaise, rappellent la texture exquise du céleri rémoulade. Mais ne négligez pas le potentiel gastronomique des radis noirs et du daïkon ; associés à du saumon fumé ou encore des crevettes, ces rondelles transformeront vos canapés en œuvres d’art culinaires.

Pour les occasions festives, animez votre soirée avec des brochettes où se mélangent joyeusement morceaux de radis, fromage savoureux et tomates cerise gorgées de soleil, un ballet gustatif sur un pic ! Si vous avez l’esprit aventureux côté cuisson : explorez leurs saveurs autrement au gré des méthodes, vapeur délicate ou saisie dynamique, relevées par une sauce soya enveloppante ou l’exotisme subtil du nuocmam.

N’oubliez pas les fanes verdoyantes qui vous invitent à redécouvrir les classiques : soupes onctueuses, omelettes moelleuses ou quiches dorées regorgeant de goût; elles enrichissent chaque plat comme nul autre légume-feuille ne pourrait le faire.

Autres articles à lire

Calories des purées de légume – Purée légère pour maigrir

Irene

Kale (chou frisé): recettes, valeur nutritive, bienfaits, conservation

Irene

Curry (cari): composition, bienfaits santé, idées recettes et plus

Irene

Salade: valeur nutritive, bienfaits santé, recettes, conservation

Irene

Faire un régime anti triglycérides pour maigrir ?

Irene

Pignons ou noix de pin : valeur nutritive, bienfaits, idées recettes

Irene