Image default
Nutrition

Ginseng : bienfaits santé, précautions, recettes et plus

Originaire d’Asie, le ginseng est célèbre pour ses bienfaits sur la santé et ce, depuis l’aube des temps. Cette plante jouit d’une aura particulière, avec une réputation qui repose principalement sur son potentiel énergisant, sa capacité à revigorer le corps et l’esprit ainsi que ses effets bénéfiques sur la libido.

Deux variétés dominent les conversations : le Panax ginseng, cultivé en Asie, connu pour booster l’énergie ; et son cousin d’Amérique du Nord, le Panax quinquefolius, dont les effets seraient plus apaisants. Chacun de ces types présente des caractéristiques propres influençant leur emploi dans différentes préparations.

La partie la plus prisée de cette plante reste sans conteste sa racine. Vendue séchée ou pulvérisée, elle prend aussi place dans divers compléments alimentaires tels que les extraits concentrés, capsules ou encore infusions débordantes de vitalité. Au-delà des frontières occidentales, c’est toute la plante qui est valorisée : fleurs et graines s’invitent également au festin.

Quant à la disponibilité du ginseng frais en racines ? Elle pointe généralement le bout de son nez entre septembre et novembre dans certaines épiceries asiatiques traditionnelles. Pour ceux en quête d’une solution pratique tout au long de l’année, pharmacies ou boutiques spécialisées offrent un large éventail de produits transformés tirant parti des vertus singulières du ginseng.

Apports nutritionnels du ginseng

Dans une petite cuillerée de ginseng séché et réduit en poudre, on trouve à peine 1.6 calories. C’est vraiment peu ! Cette épice contient un soupçon de matières grasses, seulement 0.1 gramme, tout comme les protéines d’ailleurs. Les glucides sont aussi présents mais en quantité minime : à peine 0.4 gramme.

Mais ne vous fiez pas à sa taille modeste ; le ginseng regorge de bienfaits ! Il est riche en antioxydants, apporte une touche de vitamine C et un brin de fer pour donner du pep’s à notre organisme.

  • Peu calorique
  • Riche en antioxydants
  • Vitamine C et fer au rendez-vous

C’est sûr, ce petit condiment a tout d’un grand !

Techniques de conservation du ginseng

Il est crucial de respecter les indications fournies sur l’emballage pour utiliser correctement le ginseng, quelle que soit sa forme. Pour une conservation optimale, la racine fraîche doit être placée dans un récipient étanche au sein du frigidaire où elle restera en bon état pendant plusieurs semaines. Si vous possédez du ginseng en poudre, il se gardera parfaitement bien pendant trois à cinq ans à condition de le stocker loin des rayons du soleil et dans un lieu frais et sec, toujours dans un contenant hermétique pour préserver ses qualités.

Vertus du ginseng sur le bien-être

Le ginseng, célèbre pour ses vertus thérapeutiques en Asie, est désormais scruté par la science moderne. Ses composants actifs, les ginsénosides et la gintonine, sont au cœur des recherches actuelles pour confirmer leurs effets positifs sur la santé.

Bien que sa contribution nutritionnelle soit minime du fait qu’il soit consommé en petite quantité ou sous forme de complément alimentaire, le ginseng est réputé pour ses multiples atouts pour notre bien-être.

Renforce les défenses naturelles

Il a été dévoilé que le ginseng américain pourrait être un atout dans la prévention des refroidissements. En effet, sa consommation serait associée à une fréquence moindre d’apparition de ces petits maux, ainsi qu’à une réduction des symptômes y afférents. D’un autre côté, le ginseng coréen, quant à lui, jouerait un rôle bénéfique sur notre système de défense interne en boostant nos cellules immunitaires. Ces vertus font du ginseng un complice potentiel non négligeable pour fortifier notre organisme face aux désagréments hivernaux.

Impact énergisant

Le ginseng booste l’énergie lors des baisses de régime. Si vous êtes KO ou que vous récupérez d’une maladie, cette plante peut être votre alliée. En effet, les recherches suggèrent qu’elle bat en brèche la lassitude persistante.

Antioxydants et effets anti-inflammatoires

Riche en agents antioxydants, le ginseng se révèle être un allié de taille dans la lutte contre diverses pathologies, notamment grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Ses composés actifs, les ginsénosides, jouent un rôle clé dans la prévention du cancer. En effet, une synthèse de multiples recherches suggère qu’intégrer le ginseng à son alimentation pourrait réduire significativement, jusqu’à 16%, le risque d’être confronté à cette maladie.

Bien pour la santé mentale et le moral

Il est communément admis que le ginseng est un allié précieux du fonctionnement mental, agissant favorablement sur des aspects tels que la mémoire ou encore la concentration. Ses bienfaits semblent s’étendre à l’humeur générale, contribuant ainsi au bien-être.

Les résultats probants d’une recherche portant sur plus de six mille individus indiquent qu’une consommation assidue de ce remède naturel sur une durée minimale de cinq ans favorise l’acuité cognitive dans les étapes ultérieures de l’existence.

De surcroît, le ginseng a fait ses preuves en tant que modérateur de tension psychologique. Il se présente comme un soutien potentiel pour ceux qui sont aux prises avec anxiété et dépression, leur offrant une avenue thérapeutique naturelle face à ces troubles souvent contraignants.

Diminue le taux de sucre dans le sang

Des études révèlent que le ginseng joue un rôle clé dans la réduction du glucose sanguin, offrant ainsi un bouclier contre le diabète de type 2 et l’embonpoint.

Peut améliorer la fonction sexuelle

Le ginseng, célèbre pour son effet stimulant sur le désir sexuel, est souvent recherché comme un coup de pouce en cas de panne d’énergie dans la chambre à coucher. On dit qu’il ravive la flamme et vient au secours des troubles érectiles. Toutefois, accrochez-vous bien, car les études scientifiques nous font faire du yo-yo avec leurs conclusions partagées.

Précautions à prendre

Le ginseng, reconnu pour ses propriétés tonifiantes, n’est pas dépourvu d’effets indésirables. Il convient de se tourner vers son médecin avant d’intégrer cette plante à sa routine bien-être, surtout si l’on suit déjà un traitement médical.

Les catégories sensibles telles que les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes doivent s’en écarter. Les personnes atteintes de certaines affections – diabète, hypertension et autres troubles vasculaires – ou susceptibles de souffrir de complications liées à la coagulation sanguine doivent faire preuve d’une vigilance accrue.

L’utilisation conjointe du ginseng avec des antidépresseurs nécessite également une attention particulière, afin d’éviter toute interaction médicamenteuse non désirée.

Bien que bénéfique par moments, une consommation excessive pourrait engendrer maux de tête, insomnies et baisse du taux de sucre dans le sang. Afin d’éviter ces désagréments :

  • Alternez périodes d’ingestion (de deux à trois semaines) et pauses (une à deux semaines).

Cette approche rythmée permet au corps de tirer avantage des vertus stimulantes du ginseng sans subir les contreparties potentielles liées à un usage prolongé.

Préparation du ginseng en cuisine

En Corée du Sud, le ginseng s’intègre avec originalité dans l’alimentation quotidienne. Sa racine, consommée fraîche, se prête à de multiples préparations : on la retrouve aussi bien en salade qu’en accompagnement, frite pour relever certains mets. L’inventivité ne s’arrête pas là puisqu’elle embellit également les pizzas et infuse son arôme distinctif dans diverses pâtisseries.

De l’autre côté du globe, en Occident, le ginseng revêt une forme plus classique mais non moins appréciée. Prisé pour ses vertus tonifiantes, il est communément intégré aux habitudes de consommation sous des formes pratiques et efficaces :

  • Dans des boissons énergisantes qui dynamisent le corps
  • Sous forme concentrée d’extrait ou de teinture à incorporer quotidiennement au régime alimentaire
  • En capsule pour une prise simplifiée et dosée
  • Infusé dans des thés ou tisanes délicieuses tout en étant bénéfiques pour la santé.

Pour finir sur une note créative et raffinée, utiliser sa poudre comme épice constitue un véritable atout gastronomique. Elle agrémente ainsi sauces onctueuses, biscuits croustillants ou encore gâteaux savoureux avec subtilité.

Autres articles à lire

Sarrasin: bienfaits, valeur nutritive, recettes, conservation

Irene

Dinde: valeur nutritive, bienfaits, idées recettes, trucs de cuisine

Irene

Chou de Bruxelles: valeur nutritive, bienfaits santé et conservation

Irene

Mangue : valeur nutritive, bienfaits santé, conservation, recettes

Irene

Pois chiches : valeur nutritive, bienfaits santé, idées recettes

Irene

Comment perdre du poids après avoir accouché ?

administrateur