Image default
Nutrition

Fraise : bienfaits, valeur nutritive, recettes, conservation, astuces

Les fraises du Québec, véritables trésors des chaudes saisons, embaument l’air de leur fragrance capiteuse. Riches en éléments nutritifs, ces délices s’étalent sur une vaste palette de variétés et régalent les papilles bien au-delà de leur douceur naturelle.

Contrairement aux idées reçues, la fraise n’est pas un fruit dans le sens strict du terme. Les graines apparentes sur sa peau sont en réalité les véritables fruits, nommés akènes. Ces petites perles ne se contentent pas d’être esthétiques ; elles participent à la richesse gustative des baies qu’on aime tant croquer.

Pour ceux qui aspirent à savourer ces joyaux locaux, c’est entre juin et septembre que la saison bat son plein. Durant cette période privilégiée, on peut s’en donner à cœur joie et profiter pleinement de leur goût exquis typique de l’été québécois.

Apports nutritionnels des fraises

Si vous voulez un en-cas léger, sept belles fraises ne vous apporteront que 27 petites calories. C’est le genre de grignotage qui n’alourdit pas la conscience! Et puis, côté matières grasses, c’est simple : y’en a point. Mais ne vous fiez pas à leur douceur sucrée, elles cachent bien leur jeu avec leurs 6 g de glucides et 4 g de sucres naturels.

Ah ! Les fibres ? Deux grammes pour régaler votre système digestif sans l’ombre d’un remord. En bonus dans ces rubis juteux, une bonne dose de protéines – bon, d’accord, juste 1 g mais c’est toujours ça !

Côté vitamines et minéraux, les fraises sont comme une petite mine d’or : du folate pour les jours gris, de la vitamine C pour repousser les vilains microbes, du manganèse et du potassium pour garder la pêche. Et n’oublions pas les antioxydants qui font la guerre aux radicaux libres comme des petits soldats intrépides.

Bref, croquez dans une fraise et c’est tout un cocktail santé qui explose en bouche !

Conseils pour choisir des fraises

L’été arrive et avec lui, l’embarras du choix pour dénicher des fraises juteuses. On les dégote sous le soleil radieux, que ce soit au marché local ou chez les petits producteurs qui ouvrent leurs champs. Chacun sa route, chacun son chemin, mais à la fin, ces petites merveilles rouges terminent dans nos paniers!

Cueillette de fraises par soi-même

Pour savourer des fraises à leur apogée gustative, privilégiez celles cueillies du jour. Elles révèlent toute leur saveur lorsqu’elles sont gorgées de soleil et arrivées à parfaite maturation. Pensez à une escapade matinale dans les champs pour les récolter vous-même ; un vrai délice si vous n’avez pas le luxe d’un jardin fruitier.

Optez pour des baies écarlates qui brillent sous l’éclat du soleil levant, symbole de leur fraîcheur impeccable et de leur douceur naturelle. Cette quête précoce est la promesse d’une qualité inégalable, où chaque fraise devient un trésor rougeoyant au cœur tendre, prêt à être croqué.

Directement de la ferme

Les fraises fraîchement cueillies par nos agriculteurs locaux sont un pur délice ! Disponibles directement à la source, elles ont souvent été récoltées aux aurores. Alors, quand vous flânez au marché ou à la ferme, demandez-leur : il est fort probable que ces petits trésors soient du jour. Franchement, ça mérite qu’on se laisse tenter !

À la supérette

Lorsque vous mettez la main sur des fraises, choisissez-les d’une couleur éclatante de rouge, symbole de leur fraîcheur et de leur saveur. Le toucher doit révéler une consistance solide, sans aucune partie qui s’affaisse sous vos doigts. Une brillance naturelle est un must ; elle reflète la qualité et l’appétence du fruit.

Une inspection minutieuse est nécessaire : oubliez les spécimens à l’allure fanée ou ceux arborant des taches sombres. Quant au pédoncule, il se doit d’être un vert vif, signe indéniable que votre choix se porte sur un produit récolté dans les règles de l’art et avec soin.

En fin de compte, peu importe le lieu d’achat – épicerie ou grand magasin – le critère ultime reste cette apparence irréprochable et ces caractéristiques invitant à croquer dans une fraise juteuse et parfumée.

Conservation des fraises

Il est préférable de savourer les fraises le jour même où on les ramène chez soi. Laissez-les à l’air libre, et vous verrez qu’elles ne tarderont pas à s’affaisser ; pire encore, elles deviendront un véritable aimant pour ces petites intruses que sont les mouches à fruits. Si vous optez pour le frigo, attendez-vous à ce qu’elles échangent un brin de leur arôme contre la fraîcheur.

Au réfrigérateur

Pour conserver la fraîcheur de vos fraises après l’achat, il est judicieux de les ranger dans le réfrigérateur. Dans cet environnement frais, elles garderont leur délicatesse et leur saveur jusqu’à trois jours, bien que cela puisse fluctuer en fonction du type de fraise et de sa maturité au moment de la cueillette.

Une attention particulière doit être portée pour éviter le lavage ou la coupe des queues avant de les placer au frais ; cela préserve leur intégrité. Faites un tri minutieux pour écarter toute fraise abîmée susceptible d’affecter ses voisines par contamination.

Il est également conseillé d’éviter de les empiler lors du rangement. Disposez-les plutôt sur une assiette à plat pour qu’elles respirent, maintenant ainsi leur état optimal le plus longtemps possible.

Au congélateur

Si l’envie de savourer des fraises vous titille en plein hiver, pensez à la congélation pour capturer leur essence estivale. Après un rapide nettoyage, disposez-les sur une plaque avant de les placer au congélateur. Une fois figées par le froid, transférez-les dans un sac hermétique ou un contenant bien scellé. Pour les plus gourmands, une pincée de sucre ajoutée peut sublimer leur douceur naturelle.

Par ailleurs, s’adonner à la préparation de confitures maison se révèle être une façon délicieuse et nostalgique d’apprécier les fraises hors saison. Leurs arômes concentrés éveilleront vos papilles à chaque tartine, vous transportant ainsi vers des souvenirs d’été oubliés.

Les fraises sont-elles bénéfiques pour la santé ?

Cette petite baie écarlate, un vrai régal pour les papilles, regorge de bienfaits. C’est une véritable bombe de nutriments.

Substances antioxydantes

Riches en antioxydants, les fraises regorgent de bienfaits pour la santé. Elles sont truffées d’éléments comme l’acide ellagique, qui joue un rôle clé dans la lutte contre l’usure de notre corps. Sans oublier la quercétine et les fameux antocyanes, ces flavonoïdes qui agissent tel un bouclier face aux troubles cardiovasculaires. C’est une véritable armure végétale à savourer sans modération!

Acide ascorbique

Ah, les fraises, de véritables trésors pour la santé ! Gorgées de vitamine C, elles sont nos alliées pour des os solides comme du roc. Qui aurait cru que ces petits fruits rouges pouvaient aussi booster nos défenses naturelles ? Et si jamais vous avez un bobo, pas d’inquiétude : une cure de fraises et hop, la guérison s’accélère !

D’autres vitamines et minéraux essentiels

L’abondance de nutriments essentiels caractérise ce trésor local. Il est une source riche en Vitamine B9, cruciale pour le renouvellement des cellules et indispensable à la croissance du bébé durant la grossesse. Le manganèse qu’il contient joue un rôle clé dans le métabolisme, contribuant à l’équilibre des sucres, graisses et cholestérol dans notre corps. De plus, son apport conséquent en potassium favorise une tension artérielle équilibrée.

S’y ajoutent d’autres composants bénéfiques bien que présents en moindre quantité : les vitamines B6, K et E ainsi que des minéraux tels que le magnésium, le cuivre, le phosphore et le fer enrichissent sa palette nutritionnelle. Cet aliment devient ainsi un allié précieux pour maintenir notre corps dans une forme optimale.

Les fibres dans l’alimentation

Les fraises regorgent de fibres, essentielles pour chouchouter notre flore intestinale. Si vous tapez dans une poignée, soit sept d’entre elles, vous comblez 8% de vos besoins quotidiens en fibre – un vrai coup de pouce pour les dames ! Non seulement ça cale bien, mais en plus ça évite les tracas d’un transit paresseux et maintient la balance glycémique. Alors pourquoi s’en priver ?

Hydratants

Gorgées d’humidité et légères sur la balance, les fraises sont des alliées de taille pour se désaltérer sans culpabilité.

Anti-inflammatoires : substances pour lutter contre les inflammations

D’après des recherches récentes, intégrer régulièrement des fraises à son alimentation pourrait être un véritable baume pour ceux qui souffrent d’arthrose et de douleurs chroniques au niveau des genoux. On dit que ces petits fruits rouges ne se contentent pas de ravir nos papilles : ils agiraient aussi comme un bouclier contre l’inflammation articulaire. Qui aurait cru que le secret pour apaiser les maux se trouvait dans une barquette de fraises?

Préparation des fraises en cuisine

Avant de savourer des fraises, un nettoyage méticuleux est indispensable pour se défaire des résidus et produits chimiques. Évitez de les laver trop tôt pour qu’elles conservent leur fraîcheur.

Ces petits fruits rouges sont délicieux crus, mais ils s’embellissent d’une touche sucrée ou enveloppés dans une onctueuse crème. Pour ceux qui recherchent l’exquisité, le chocolat fin constitue un enrobage divin.

Pour un éclat persistant dans votre salade de fruits, arrosez vos morceaux de fraises d’un zeste citronné. En pâtisserie, elles trônent sur les tartes et composent avec brio le fameux shortcake aux fraises ainsi que divers desserts où elles rencontrent crêpes et cheesecakes.

Un coulis onirique accompagnera à merveille glaces et gâteaux tandis que menthe ou basilic subliment la saveur du fruit. Ne boudez pas votre plaisir en osant des associations inattendues comme poivre ou agrumes!

Transformez-les aussi en sorbet rafraîchissant ou incorporez-les à vos boissons glacées pour une pointe d’originalité. Elles dynamiseront smoothies et limonades avec couleur et panache.

Enfin, parsemez vos plats principaux de ces joyaux rouges : une salsa mêlant douceur fruitée à la vivacité grillée rendra chaque bouchée irrésistible. Et quelle grâce elles apportent lorsqu’elles flirtent avec une sélection fromagère!

Autres articles à lire

Viande de bison: valeur nutritive, bienfaits, recettes, conservation

Irene

Beurre allégé demi-sel (60% mg) : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Calories du thon : le thon au régime

Irene

Doré: valeur nutritive, bienfaits santé et conservation

Irene

Flétan : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et conservation

Irene

Persil: bienfaits pour la santé, conservation, idées recettes

Irene