Image default
Nutrition

Cresson : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et conservation

Le cresson, membre éminent de la famille des crucifères, se distingue par ses feuilles gorgées d’une saveur poivrée et un tantinet relevée. Apprécié cru en salade pour son caractère rafraîchissant ou mijoté dans des soupes onctueuses, ce légume s’invite avec brio dans notre alimentation.

Surtout reconnu sous sa forme aquatique, le cresson de fontaine se cultive les pieds dans l’eau, lui conférant une identité unique au sein de ses congénères terrestres. Bien que l’époque idéale pour le déguster s’étende de mai à septembre grâce aux maraîchers du coin, les serres modernes nous permettent d’en jouir sans interruption tout au long de l’année.

Apports nutritionnels du cresson de fontaine

Le cresson de fontaine cru est un vrai poids plume calorique avec seulement 4 petites calories pour une tasse hachée. Côté matières grasses, c’est le néant : zéro gramme ! Par contre, il s’octroie un soupçon de glucides et fibres, à peine 0.4 g et 0.2 g respectivement. Toutefois, ne sous-estimez pas ses protéines qui atteignent les 0.8 g.

Un véritable cocktail de vitamines et minéraux semble danser dans ses feuilles croquantes : vitamine A, C et K nous saluent au passage tout comme le calcium et le manganèse sans oublier son équipe d’antioxydants prête à défendre votre organisme.

Sélection du cresson

Pour faire le bon choix en matière de cresson, privilégiez les bottes qui présentent des feuilles d’un vert éclatant et uniforme. Assurez-vous que ces dernières soient fraîches et conservent une certaine humidité, signe de leur tendreté. Évitez absolument celles qui arborent un jaunissement ou des signes de flétrissement, car elles pourraient renfermer des substances nocives pour la santé.

Conservation du cresson

Pour maintenir l’éclat et le goût du cresson, une bonne astuce consiste à le ranger dans la zone fraîcheur du frigo, enrobé d’un torchon humide. Si vous cherchez une alternative, immergez les tiges dans un verre d’eau tel un bouquet floral, ce qui prolongera sa fraîcheur. Rappelez-vous que le cresson se garde frais seulement quelques jours après son acquisition ; alors, utilisez-le vite pour profiter de ses bienfaits.

Les atouts santé du cresson

Peu calorique mais débordant de nutriments, le cresson est un trésor diététique. En plus d’être une mine d’or pour la vitamine K, essentielle à notre système de coagulation et au maintien d’une ossature solide, il convient toutefois de signaler que les individus sous traitement anticoagulant devraient en limiter la consommation.

Ce légume vert sombre promet également une abondance de vitamines A et C, cruciales au bien-être visuel et à l’élasticité cutanée. Il regorge aussi de divers minéraux comme le potassium ou encore le magnésium, conférant ainsi équilibre et vitalité à notre organisme.

Ses propriétés antioxydantes ne sont pas des moindres ; elles contribuent activement à la prévention des maladies cardiaques grâce aux précieux composants des légumes crucifères dont il fait partie. La consommation régulière du cresson pourrait ainsi diminuer le risque associé aux affections cardiovasculaires.

Cultivé depuis l’Antiquité pour ses multiples atouts santé – tonifiant naturel, facilitateur digestif et même protecteur contre certaines maladies chroniques – ce végétal mérite sans conteste sa place dans votre assiette. Un véritable cadeau de la nature pour prendre soin de son corps avec gourmandise!

Préparation du cresson en cuisine

Préparez votre cresson avec soin en éliminant les parties abîmées et rincez-le généreusement pour retirer les résidus terrestres. Coupez la base, mais savourez le reste car tout se mange.

Cuisiné comme ses cousins à feuilles, il apporte une touche de fraîcheur dans vos soupes réconfortantes ou crèmes onctueuses. Pour une texture aérienne, incorporez-le dans vos soufflés ou laissez-vous tenter par son caractère singulier dans quiches et tartes salées. Il deviendra un incontournable de vos omelettes matinales et sautés végétariens. Faites-lui prendre un bain d’huile aromatisée à l’ail pour sublimer viandes et poissons ; n’hésitez pas à le glisser comme secret croustillant au cœur des farces ou des purées.

La version brute du cresson excelle dans la simplicité :

  • Rafraîchissez vos salades avec une touche piquante.
  • Mixez-le pour obtenir des smoothies invigorants associant fruits et légumes.
  • Craquez pour un pesto original qui éveillera vos papilles.
  • Laissez-le s’unir à la coriandre pour créer des salsas maison explosives.
  • Il enrichira merveilleusement bien sandwichs et trempettes de sa saveur unique.
  • Et pourquoi ne pas l’ajouter haché sur un tartare?

Le cresson, versatile et débordant de vitalité, rehausse chaque plat de son caractère affirmé.

Autres articles à lire

Clou de girofle : bienfaits, vertus, idées recettes et conservation

Irene

Melon d’eau (pastèque) : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes

Irene

Avocat : valeur nutritive, recettes, bienfaits santé et conservation

Irene

Banane : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et conservation

Irene

Comment brûler plus de graisses en accélérant son métabolisme

administrateur

Confinement : Comment ne pas prendre de poids ?

administrateur