Image default
Santé

Comment se déroule une greffe de cheveux en France ?

La greffe de cheveux est en passe de devenir l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus sollicitées. En effet, la perte capillaire concerne aussi bien les hommes que les femmes et est à l’origine de complexes et de mal-être auxquels il est capital de remédier rapidement. Pour retrouver la confiance, mais surtout une magnifique chevelure fournie, la greffe capillaire est la solution idéale. Comment se déroule la pose des implants et quels résultats en attendre, nous vous disons tout.

Prendre rendez-vous dans un centre de greffe capillaire

Avant de vous lancer pour une greffe de cheveux, il vous faudra trouver un praticien disposant des compétences et lui permettant d’exercer. En effet, une greffe de cheveux en centre spécialisé est l’occasion de vous faire prendre en charge par des professionnels et de bénéficier de soins de qualité.

Le médecin va tout d’abord procéder à un examen de votre cuir chevelu afin d’évaluer l’étendue de la perte capillaire et ainsi vous proposer la meilleure technique de pose d’implants capillaires. Cette inspection préalable est également indispensable pour savoir si le patient est éligible à la greffe de cheveux.

Avant que la greffe de cheveux ne soit programmée, le praticien va procéder à une série de soins précédents l’intervention. En effet, le cuir chevelu doit être préalablement préparé avec des produits capillaires spécifiques.

L’intervention de greffe capillaire

Il existe trois méthodes de greffe capillaire qui sont la technique FUT (follicular Unit Transplantion), celle dite FUE (Follicular Unit Extraction) et la DHI Dans le cas de la méthode FUT, elle est idéale dans le cas d’alopécie très avancée et en cas de calvitie. Il s’agit de la technique la plus utilisée et qui offre un résultat parfaitement imperceptible.

Lors de la pose d’implants avec la méthode FUT, les greffons sont enlevés par bandelettes depuis la zone donneuse. Ils sont ensuite greffés sur la zone dégarnie. Cette intervention s’effectue sous anesthésie locale et est plus utilisée pour les femmes car ces dernières peuvent dissimuler la zone donneuse avec leurs longs cheveux.

La méthode FUE, quant à elle est plus réservé pour les cas de perte de cheveux qui ne sont pas encore aggravés. Elle est réalisable avec ou sans rasage. Les follicules pileux sont prélevés par unité dans la zone donneuse et cette méthode n’entraîne pas de cicatrice. La greffe de cheveux est une intervention qui est très méticuleuse et qui dure en moyenne 6 heures.

 Le suivi post-opératoire

Le suivi post-opératoire est capital pour s’assurer que la greffe des cheveux est une réussite. En effet, pendant quelques semaines, le cuir chevelu doit être protégé et traité avec des soins spécifiques qui ne vont pas nuire aux implants. De plus, il est possible que des croûtes et des rougeurs se manifestent. Il faut donc veiller à ce que la cicatrisation se déroule parfaitement et que la pousse se fasse.

Après une intervention de greffe de cheveux, la repousse se fait de manière naturelle, c’est-à-dire selon le processus normal. Les cheveux vont donc chuter avant de repousser, le résultat final sera visible après quelques mois.

Autres articles à lire

Quand faut-il consulter un cabinet d’ostéopathie ?

administrateur

Un programme dédié à la sclérose en plaques

Journal

Le CBD est-il détecté lors d’un test de dépistage de drogue ?

Emmanuel

Quelles sont les informations à connaitre pour choisir votre matériel médical ?

administrateur

Pourquoi choisir la médecine alternative ?

Tamby

Changer de matelas : un atout santé !

Journal