Image default
Santé

Tache au cerveau : symptômes et diagnostics

Tache au cerveau : symptômes et diagnostics

La tumeur cérébrale est présentée sous forme d’une tache du cerveau. Cette tache est due à la présence et à la multiplication des tissus anormaux dans le cerveau. En effet, une tumeur est une maladie mortelle qui nécessite une intervention médicale urgente. Comment reconnaître les symptômes de cette maladie ? Et comment établir un diagnostic ? Trouvez dans cet article les signes caractéristiques ainsi que les méthodes permettant d’avoir un diagnostic.

Quels sont les symptômes caractériels d'une tâche du cerveau ?

Les signes de la tache au cerveau peuvent être diversifiés par rapport à la localisation de la tumeur. Dès que la tache du cerveau est assez visible, les troubles du fonctionnement du cerveau apparaissent et les symptômes surviennent. Les indices d’alerte peuvent révéler des symptômes de la tache au cerveau.

Les signes de cette tumeur peuvent se manifester par :

  • Une céphalée aiguë suivie de nausées et vomissements
  • Une contraction involontaire des muscles, spasme ou une crise d’épilepsie
  • Des difficultésmotricespar rapport aux activités du quotidien comme se déplacer, se nourrir, s’exprimer, soulever un bras…
  • Un manque d’équilibre physique et une sensation de vertige
  • Troubles d’élocution, de vision et d’audition
  • Un état intermédiaire entre l’éveil et le sommeil ou une somnolence
  • Une sensation de faiblesse physique au niveau de l’ensemble du corps ou d’une partie du corps
  • Un changement brusque de comportement et d’humeur

Comment établir un diagnostic de la tâche du cerveau ?

Les symptômes de la tâche au cerveau ne sont pas suffisants pour diagnostiquer cette tumeur. Il est essentiel de pratiquer des examens médicaux afin de poser un diagnostic fiable.

  • Les examens cliniques vont permettre d’examiner les fonctions motrices et intellectuelles comme l’audition, la vision, le toucher, la réaction des muscles, l’élocution et l’articulation, la résistance des membres inférieurs et supérieurs…
  • Les examens par imagerie pour mieux détecter la présence d’une tumeur comme :
  • Une tomodensitométrie ou scanner cérébral : par l’émission d’un rayon X, le TDM permet de repérer la tumeur et de déterminer la zone atteinte et la taille de la tache du cerveau.
  • Une IRM ou imagerie par résonance magnétique peut déceler une tumeur qui n’est pas identifiée sur les clichés d’image du scanner cérébral par l’intermédiaire d’un champ électromagnétique. Les images prises sont en meilleure résolution. Ce qui permet de faciliter le bilan de la tumeur.
  • Une biopsie qui se fait par un prélèvement de tissus de la tache du cerveau afin de l’analyser dans un laboratoire pour valider le diagnostic. Il existe deux méthodes de biopsie par craniotomie ou par stéréotaxie. La pratique de ces techniques dépend de la zone de prélèvement.

Il est primordial d’établir un diagnostic afin que le neurologue puisse prodiguer des traitements adéquats.

Autres articles à lire

Pourquoi faire le choix des masques de protection FFP2 ?

administrateur

Indications sur la rhinoplastie secondaire ou de révision

Emmanuel

Bien choisir son matelas pour éviter le mal de dos

Claude

Le contrôle médical : un moyen efficace pour éviter les arrêts abusifs

Journal

Comment trouver son laboratoire d’analyse ?

Emmanuel

Parodontite : causes, symptômes et traitement

Emmanuel