Image default
Nutrition

Cardamome: valeur nutritive, bienfaits, recettes et conservation

Originaire des terres indiennes, la cardamome se distingue par sa saveur unique et complexe, oscillant entre des notes poivrées et une fraîcheur mentholée qui évoque l’essence de pin. Cousine du gingembre, cette épice précieuse occupe une place de choix dans le palmarès des condiments les plus onéreux, juste après le safran et la vanille.

C’est au cœur de ses petites capsules verdâtres que se logent les précieuses graines aromatiques. Une fois séchées, elles déploient leurs arômes tantôt chaleureux tantôt rafraîchissants pour sublimer plats sucrés ou ensoleiller mets salés.

On trouve aisément la cardamome tout au long de l’année dans tout établissement d’alimentation bien fourni. Son omniprésence en fait un trésor culinaire accessible à tous ceux qui cherchent à enrichir leur palette gustative.

Apports nutritionnels de la cardamome

Une pincée de cardamome moulue, et voilà, seulement 6 petites calories qui s’invitent dans votre journée. Quasi insignifiante en matières grasses avec un modeste 0.1 gramme, elle affiche une teneur en glucides légère de 1.3 grammes. Elle a aussi du caractère côté fibres, puisqu’elle nous offre 0.5 gramme pour renforcer notre digestion.

Mais ne vous y trompez pas, cette épice est plus qu’une simple touche aromatique; c’est aussi une source discrète de protéines avec 0.2 gramme au compteur. Et pour couronner le tout, la cardamome regorge d’un petit trésor de vitamines B2 et B6 ainsi que des minéraux essentiels comme le calcium, le magnésium et le zinc sans oublier son cortège d’antioxydants pour tenir tête aux radicaux libres.

Bref, non seulement elle réveille nos papilles mais également notre bien-être intérieur!

Conseils pour acheter de la cardamome

La cardamome se présente de plusieurs manières : entière, en poudre ou sous forme de graines extraites. Pour savourer pleinement son arôme subtil et éviter les mélanges douteux souvent rencontrés dans la version moulue, privilégiez l’achat en gousse. Il suffit alors de les fendre pour en extraire le cœur parfumé juste avant de l’intégrer à vos recettes. C’est un petit effort qui garantira une authenticité et une richesse gustative inégalées à vos plats.

Conservation de la cardamome

Acheter de la cardamome fraîche fait toute la différence, c’est bien connu. Mais prenez garde : réduite en poudre, elle s’essouffle et perd son pep’s en quelques mois à peine. Vous voulez garder cet arôme envoûtant? Misez sur les gousses entières ! Nichées dans leur écrin hermétique, loin de toute lumière indiscrète, elles restent pimpantes jusqu’à 12 mois. Croyez-moi, votre palais vous dira merci!

Avantages et propriétés bénéfiques de la cardamome pour la santé

Bien qu’employée en faible quantité dans l’alimentation, la cardamome regorge de bienfaits pour la santé. Source d’antioxydants et enrichie en vitamines B2 et B6, ainsi qu’en minéraux tels que le calcium et le magnésium, cette épice exquise joue un rôle non négligeable dans notre bien-être.

Traditionnellement prisée en Asie pour ses vertus digestives, elle combat efficacement les troubles gastriques comme les ballonnements ou encore les reflux acides. Ses effets apaisants ne s’arrêtent pas là ; elle soulage également les douleurs stomacales, les irritations de gorge ainsi que la congestion nasale. Au-delà de ces usages médicinaux, son pouvoir rafraîchissant sur l’haleine est indéniable.

La cardamome se distingue aussi par ses effets légèrement euphorisants qui lui valent une réputation d’épice aphrodisiaque depuis plusieurs siècles. Les recherches scientifiques actuelles viennent étayer ces croyances traditionnelles en mettant en lumière sa capacité à réduire l’hypertension artérielle et à combattre certaines infections bactériennes.

En outre, cette parente lointaine du gingembre est classée parmi les plus précieuses au monde après des trésors comme le safran et la vanille pour son coût notable sur le marché des épices.

Utilisation de la cardamome dans les recettes culinaires

Dans l’univers culinaire occidental, la cardamome s’illustre par son caractère caméléon. Elle insuffle une note exotique dans les mets sucrés tels que les délices pâtissiers – imaginez des muffins exhalant un parfum subtil – ou encore nos traditionnels pain d’épices et autres douceurs fruitées comme compotes et confitures. Les petits-déjeuners se parent également de ses arômes avec des crêpes enrichies ou des céréales comme le gruau.

Les échos de l’Orient résonnent à travers elle, particulièrement dans le thé chaï où elle est reine, mais aussi dans diverses concoctions chaudes qui réconfortent durant les frimas hivernaux : vin chaud et chocolat onctueux ne sauraient y échapper.

La finesse asiatique n’est pas en reste puisque la cardamome prête volontiers son essence aux plats de riz élaborés, qu’elle soit moulue ou simplement ajoutée en gousse à infuser avant d’être retirée du plat.

Son versant salé n’a rien à envier au sucré. La cardamome épice remarquablement bien divers produits charcutiers ainsi que les préparations mettant en scène la volaille. Sa présence est tout aussi appréciée dans des farces savoureuses et braisés de viandes telles que veau, bœuf ou porc.

  • Charcuterie
  • Volailles
  • Braisés
  • Couscous
  • Riz
  • Légumes…

Lorsqu’il s’agit d’alliances aromatiques, la cardamome forme un trio inséparable avec le curcuma, le gingembre et la cannelle. Ces partenariats relèvent chaque recette d’une signature gustative inoubliable.

Autres articles à lire

Maigrir avec des substituts de repas

Irene

Quel brûle-graisse prendre pour accéler la perte de poids?

administrateur

Calorie de la noisette (fraîche) – La noisette fait-elle grossir ?

Irene

Boy choy : valeur nutritive, bienfaits, recettes, conservation

Irene

Bière brune : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Coriandre : bienfaits santé, idées recettes, conservation et plus

Irene