Santé

Trouble du sommeil : quelles règles adopter pour bien dormir ?

Trouble du sommeil : quelles règles adopter pour bien dormir ?
Notez cet article

Se reposer est crucial dans la vie de tout être vivant. Pour entamer une bonne journée, mise à part le petit déjeuner, une personne doit être en forme et devait passer une bonne nuit de sommeil. Pour résoudre votre problème d’insomnie et pour adopter une meilleure hygiène de vie, voici quelques règles à convoyer. Mais avant toute chose, il faut connaître à quoi a-t-on à faire.

Trouble du sommeil : la définition

Le trouble du sommeil est un bouleversement et/ou un dérèglement du sommeil au niveau de sa qualité ainsi que de sa durée. Cependant, ces troubles ne sont pas fatidiques. Dans le sens qu’ils peuvent être appréhendés et que vous pouvez les guérir.

Il y a plusieurs types de trouble du sommeil mais le plus fréquent est l’insomnie. Cependant, il existe plusieurs types d’insomnies. Pour avoir plus d’informations sur ces derniers et leurs traitements, allez sur le site www.therasomnia.com .

Toutefois, il existe des personnes qui ne sont pas insomniaques alors qu’elles dorment peu la nuit. Leur manque de sommeil ne résulte pas à une conséquence péjorative.

Les facteurs des troubles du sommeil

Pour pouvoir y remédier, il en faut connaître initialement les causes. Il est à noter qu’il existe une multitude de facteurs qui affectent le sommeil.

Les plus fréquents sont l’état mental ou psychologique (par exemple la dépression, la préoccupation, le stress…).

Il y a aussi l’état physiologique qui est l’état matériel de votre corps. En exemple : abus de la caféine, pratique du sport le soir, boire une boisson énergisante, manger des repas trop copieux avant de dormir…

Votre environnement est également un des facteurs principaux des troubles du sommeil. En exemple : le travail, regarder la télé (ou autres appareils qui émettent de la lumière), mauvais matelas (pensez à utiliser un surmatelas bultex pour plus de confort).

Ce qui n’est pas des moindres, est l’état pathologique corrélatif aux maladies : fièvre, toux. Aussi, les troubles du sommeil peuvent être génétiques.

Comment faire pour commencer à passer de meilleures nuits ?

Normalement, un sommeil dure environ huit heures. Votre métabolisme suit le cours que vous lui attribuez, il suit les habitudes que vous faites et s’y adapte.

Pour un meilleur réveil matinal, un changement de rythme de vie s’impose.

Pour commencer, pratiquez des exercices quotidiennement (pendant la journée et non le soir). Ensuite, pour le côté mental, faites un vide dans votre tête avant de dormir car sinon votre subconscient reste éveillé et il est difficile de parvenir à un sommeil profond, il est même probable que vous n’arriverez pas du tout à dormir. Si le problème persiste, veuillez consulter un professionnel.

Aussi, les boissons et repas stimulants sont à proscrire. Par exemple, l’abus de boisson alcoolique ou de caféine, les épices, …

Prenez des habitudes régulières : horaire de repas, horaire de sommeil, horaire de réveil…

Il est impératif d’agencer votre chambre à coucher de manière à vous relaxer pour dormir agréablement. Par exemple, utilisez un surmatelas bultex, veillez à ce que la chambre soit sombre, réglez la température de la chambre si possible…

Quelques conséquences probables du trouble du sommeil

Il est avéré que les troubles du sommeil causés par les facteurs psychologiques peuvent causer d’importants dégâts car votre mental agit sur tout votre corps et il a le contrôle de ce dernier.

L’insomnie peut résulter à une fatigue ou une surexcitation de votre corps qui peut entraîner une maladie sévère et une dépendance médicale.

Elle peut également conduire à une somnolence endéans la journée (hallucinations, perte brève de la mémoire, manque de concentration…).

Gérer les troubles du sommeil vous permet d’avoir une meilleure santé.

Related Articles

Santé en 2019 : que dit la loi sur les défibrillateurs ?

Comment passer à la cigarette électronique ?

Comment faire le choix du bon Ehpad

Leave a Comment