Santé

Alzheimer : ce que l’on sait sur cette maladie

Alzheimer : ce que l’on sait sur cette maladie
Notez cet article

Selon les estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé, plus de 28 millions de personnes seraient atteintes de la maladie de l’Alzheimer dans le monde. Selon les estimations de cette même organisation, chaque année il est diagnostiqué 225 000 cas. Et ce nombre de cas diagnostiqué devrait passer à 1,3 million en 2020. Vu de tels chiffres, il urge de mieux informer sur cette maladie. C’est la raison d’être de cet article.

Présentation de la maladie de l’Alzheimer

Définie en 1906 par le médecin allemand qui lui a attribué son nom, l’Alzheimer est une maladie évolutive détruisant la mémoire ainsi que d’autres fonctions mentales importantes pour votre santé.

En réalité dans le cerveau d’une personne atteinte de l’Alzheimer, le cortex se recroqueville. Ce cortex cause par la suite des dommages aux régions assurant plusieurs fonctions cognitives. Il s’agit notamment des fonctions telles que les connaissances déjà acquises, le langage, la mémoire, la gestualité.

Dans le cerveau du malade, on note moins de synapses et de cellules nerveuses que dans un cerveau sain. On note aussi un enchevêtrement entre les cellules nerveuses, les peptides amyloïdes et les plaques amyloïdes.

L’Alzheimer et ses causes

Ce qui déclenche l’apparition de la maladie selon les scientifiques est la perte des tissus et la mort des cellules. Mais le premier facteur de risque d’être atteint de la maladie est l’âge. En effet, plus on vieillit plus le risque de développer la maladie augmente. En réalité, 5% des personnes atteintes sont des personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes âgées de plus de 80 ans constituent 20% des personnes atteintes.

Par ailleurs, il existe des formes précoces d’apparition de la maladie. Mais ces formes ne constituent que 5% des cas enregistrés. Cependant, même si la maladie de l’Alzheimer n’est pas dans la plupart des cas génétiques, posséder la forme £4 du gène de l’apoprotéine est un facteur de risque.

La maladie de l’Alzheimer et ses symptômes

Les principaux symptômes de la maladie de l’Alzheimer sont un état de confusion mentale et des pertes de mémoire. Cependant, il y a quatre catégories de symptômes qui apparaissent.

Tout d’abord, il y a les symptômes cognitifs tels que la confusion mentale, le délire, les difficultés de réflexion et de compréhension, le déclin mental, l’incapacité à créer des souvenirs.

Ensuite, il y a les symptômes comportementaux tels que le manque de retenue, l’agitation, l’agressivité, les modifications de la personnalité, l’irritabilité, la fébrilité.

De plus, il y a les symptômes liés à l’humeur à savoir le mécontentement général, les sauts d’humeur, l’apathie.

Enfin, il y a les symptômes psychologiques tels que la dépression, la paranoïa, les hallucinations.

À cela s’ajoutent les symptômes courants à savoir la perte de l’appétit, les paroles indistinctes, l’incapacité à combiner les mouvements musculaires.

À propos des soins de la maladie de l’Alzheimer ?

Il n’existe aucun traitement pouvant guérir la maladie de l’Alzheimer. Les traitements médicamenteux existant contre la maladie ne font que soulager les symptômes et ce pour uniquement 20 à 30% des malades.

Mis à part les traitements médicamenteux, il y a des traitements non médicamenteux qui sont utiles pour les malades de l’Alzheimer. Il s’agit de l’orthophonie, de l’ergothérapie, de la kinésithérapie et de la luminothérapie.

Related Articles

Pourquoi choisir la médecine alternative ?

La tachycardie : symptômes et traitements

Comment gérer le stress avec l’aromathérapie ?

Leave a Comment