Image default
Nutrition

Poivron : variétés, valeur nutritive, bienfaits santé, idées recettes

Au cœur du Québec, les poivrons, affectueusement surnommés « piments doux », se parent d’une palette éclatante. Dès leur prime jeunesse, tous arborent une robe verte qui, au fil de leur maturation, se métamorphose en un spectre coloré allant du rouge passion au jaune solaire, sans omettre l’orange vif ou encore des teintes plus insolites comme le pourpre ou le noir.

La saveur des poivrons verts est légèrement relevée d’une pointe d’amertume. En revanche, ceux qui flirtent avec la couleur offrent une chair tendre et suave qui fond sous la langue. Aussi versatile que savoureux, le poivron peut être dégusté cru pour faire chanter les salades ou cuit pour réchauffer les cœurs dans un plat mijoté.

Quand vient l’été québécois s’étirant jusqu’en octobre, les étals regorgent de ces joyaux à prix doux grâce à la saisonnalité généreuse. Bien sûr, même hors saison, on trouve ces beautés cultivées sous serre ; mais attention aux prix qui peuvent jouer à saute-mouton et quadrupler ! Il convient alors de peser son désir face à son porte-monnaie avant de craquer pour ces trésors horticoles.

Apport nutritionnel des poivrons

Un poivron rouge cru et de taille moyenne, c’est un véritable cocktail d’énergie avec ses 30 petites calories. Sans l’ombre d’une matière grasse, il se la joue léger mais costaud en nutriments. Avec ses 8 g de glucides dont la moitié est du sucre naturel, c’est à croquer sans remords. Et que dire des fibres ? 1,6 g pour régaler notre système digestif.

Côté muscles, on n’est pas en reste : 2 g de protéines pour tenir la route. Mais attendez, le clou du spectacle réside dans sa ribambelle de vitamines et minéraux – A vous les bienfaits anti-âge grâce à la vitamine A; B6 et B9 pour garder le moral et booster nos cellules; C pour l’immunité; E qui nous protège telle une cuirasse contre les radicaux libres; K1 pour que notre sang coagule comme il faut.

Le manganèse joue les discrets mais efficaces partenaires dans cette danse chimique tandis que le potassium équilibre nos fluides corporels. En prime, une armée d’antioxydants vient parader fièrement dans ce légume vermillon. Alors pourquoi s’en priver?

Conseils pour choisir des poivrons

Pour dénicher le poivron parfait, fiez-vous à l’éclat de sa peau plutôt qu’à sa palette de couleurs. Optez pour ceux dont l’enveloppe est satinée et impeccable, sans la moindre imperfection ou marque de fatigue.

Comment préserver les poivrons?

Pour conserver les poivrons à l’air libre, choisissez un endroit frais pendant une courte durée, idéalement entre un et deux jours. Si vous préférez une conservation plus longue, envisagez le frigo : glissez-les dans un sac papier ou plastique troué pour maintenir leur fraîcheur jusqu’à dix jours. Rappelez-vous de les laver uniquement avant de les utiliser pour préserver leur intégrité.

Si vous désirez les stocker pour une période encore plus étendue, la congélation se présente comme une alternative pratique. Nettoyez-les soigneusement, retirez pépins et parties blanches puis procédez au blanchiment si nécessaire – quoique cette étape soit superflue si votre recette requiert de longues cuissons.

Une autre méthode raffinée pour prolonger la vie de vos poivrons est la marinade dans l’huile d’olive ; cette technique ancestrale saura les préserver durant plusieurs mois tout en bonifiant leurs saveurs.

Quels avantages le poivron offre-t-il pour la santé ?

Les poivrons, véritables alliés du bien-être, regorgent de vertus. Ils chouchoutent la peau, aiguisent la vue et s’avèrent précieux durant la maternité.

Stock de nutriments essentiels

Les poivrons regorgent de bienfaits, notamment grâce à leur richesse en vitamine C, essentielle pour une multitude de fonctions dans notre corps. Un seul poivron rouge peut couvrir amplement nos besoins quotidiens et contribue ainsi à préserver la jeunesse de notre peau par la synthèse du collagène, optimiser l’assimilation du fer végétal pour éloigner les risques d’anémie, booster le système immunitaire et maintenir l’intégrité des vaisseaux sanguins.

Au-delà de cela, ces légumes colorés sont également une source précieuse de vitamine A, indispensable au bon fonctionnement visuel et au soutien de structures telles que la peau, les os ou encore les dents. Les poivrons ne s’arrêtent pas là car ils fournissent aussi un ensemble de vitamines B (B6 et B9), favorisant le bon déroulement des activités nerveuses et un métabolisme glucidique efficace.

  • Vitamine E : Garante d’un système nerveux et musculaire robuste.
  • Vitamine K : Clé pour une coagulation optimale et la formation osseuse.

Enfin, n’oublions pas que ces trésors potagers sont dotés d’une bonne dose minéraire avec notamment du potassium qui joue un rôle clé dans la régulation tensionnelle, sans oublier le manganèse qui participe activement aux métabolismes énergétiques vitaux.

Capacité antioxydante

Les composés bénéfiques connus sous le nom d’antioxydants jouent un rôle crucial en préservant nos cellules contre les dommages causés par des molécules déstabilisées. Ces dernières, si elles ne sont pas contrôlées, peuvent être à l’origine de diverses pathologies.

Riches en éléments protecteurs tels que la vitamine A, la vitamine C, ainsi que divers caroténoïdes et polyphénols, les poivrons s’avèrent être d’excellents alliés pour fortifier notre santé et écarter les menaces de maladies chroniques. Ils se révèlent particulièrement efficaces dans la prévention des troubles oculaires liés au vieillissement et dans la lutte contre l’arthrite.

Un petit conseil culinaire : privilégiez la cuisson à la vapeur pour vos poivrons. Cette méthode a le don d’amplifier leur potentiel antioxydant, faisant d’eux non seulement un régal pour vos papilles mais aussi une forteresse pour votre bien-être.

Contribuent au contrôle du poids

Les poivrons, c’est la cerise sur le gâteau pour qui cherche à perdre du poids sans se priver. Grâce à leur teneur élevée en eau et en fibres, ils sont champions pour nous remplir l’estomac sans faire grimper l’aiguille de la balance. En plus, rien de tel que des fibres pour garder l’eau au corps comme un poisson dans son bocal!

Mesures de prudence

Manger des poivrons verts crus peut être une épreuve pour les tripes délicates. Pour ceux qui ont un bide qui crie au secours facilement, mieux vaut peler ces légumes avant de les croquer.

Préparation des poivrons

Si vous désirez savourer des poivrons sans leur peau, deux techniques s’offrent à vous. La première requiert un passage sous le gril ou la flamme vive qui les noircit légèrement et, après un court instant dans un sac plastique, ces derniers se délestent aisément de leur enveloppe. Cependant, cette méthode modifie sensiblement leur saveur et texture. Pour ceux qui préfèrent croquer dans la fraîcheur d’un poivron intact, mieux vaut opter pour l’épluchage au couteau économe.

Les poivrons, avec leur douceur singulière, trouvent leur place dans une multitude de recettes variées :

  • Ajoutez du croquant à vos salades et sandwichs.
  • Dégustez-les en lamelles avec votre trempette favorite.
  • Transformez-les en tartinade onctueuse.
  • Incorporez-les à vos potages et soupes réconfortantes.
  • Laissez-leur prendre des couleurs sur le grill ou au barbecue.

Sauté à l’huile d’olive agrémenté d’une touche d’ail ou intégré aux plats traditionnels méditerranéens tels que la ratatouille ou la paëlla – ils enchantent les palais. Ils prennent également part aux festins mexicains, tex-mex et sud-américains comme ingrédient principal de tacos épicés ou quesadillas gourmandes.

Farcis selon vos envies – viandes tendres, fruits de mer exquis ou grains parfumés – ils se métamorphosent en plats principaux hauts en couleur. Les omelettes matinales tout comme les quiches dorées se parent volontiers de morceaux fondants de ce légume versatile.

Imaginez maintenant une sauce veloutée pour accompagner vos pâtes : des poivrons cuits vapeur mixés avec de l’oignon et de l’ail relevé par quelques amandes croquantes puis liés grâce à une crème onctueuse – voici une idée simple pour transcender votre repas quotidien.

Autres articles à lire

Un brûleur de graisse pour femme

Irene

Dinde: valeur nutritive, bienfaits, idées recettes, trucs de cuisine

Irene

Doré: valeur nutritive, bienfaits santé et conservation

Irene

Quand manger pour pouvoir perdre des kilos ?

administrateur

Recette minceur : des pâtes à moins de 500 calories

administrateur

Mangue : valeur nutritive, bienfaits santé, conservation, recettes

Irene