Image default
Nutrition

Escargot : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes, conservation

Les gastéropodes à coquille spiralée, communément appelés escargots, offrent une expérience culinaire aussi riche que variée. Bien qu’ils puissent susciter quelques réticences gustatives, ils constituent un véritable régal pour les palais aventureux.

Au sein de la Belle Province, l’auto-récolte d’escargots comestibles s’avère être une gageure. Ceux qui garnissent nos assiettes sont majoritairement issus de contrées lointaines telles que l’Europe ou l’Asie et arrivent dans nos cuisines prêts à être mijotés, sous forme conservée ou surgelée.

Les escargots ne connaissant pas de saisonnalité en matière de consommation grâce à leur disponibilité perpétuelle en conserve ou congelés. Toutefois, il est bon de noter que leur présence fraîche sur les étals reste un évènement peu fréquent, circonscrit à quelques poissonneries ou épiceries spécialisées.

Apports nutritionnels des escargots

Un escargot cru de taille moyenne, c’est-à-dire environ 85 grammes, tient dans le creux de la main mais renferme un vrai trésor nutritif. Avec seulement 77 calories, il reste léger et s’intègre parfaitement à une alimentation équilibrée. Côté lipides, on est sur du minimaliste : un petit gramme tout rond ! Et quand il s’agit de cholestérol et de sodium, l’escargot joue aussi les modérés avec respectivement 43 mg et 60 mg.

Les glucides ? Ils brillent par leur absence tandis que les fibres se font tout aussi discrètes. Par contre, pour ce qui est des protéines, cet animal lent mais costaud en propose une belle quantité : pas moins de 14 g !

Mais là où l’escargot fait des étincelles, c’est dans son apport en oméga-3 ainsi qu’en vitamines A et plusieurs minéraux essentiels comme le fer, le calcium et le zinc – des alliés précieux pour notre organisme.

En bref, entre bienfaits nutritionnels et légèreté calorique, l’escargot cru a vraiment tout bon!

Conseils pour l’achat d’escargots

Pour faire le bon choix de conserves d’escargots, prêtez attention à la taille indiquée : cela varie grandement, allant de miniatures par douzaines à quelques spécimens plus imposants. Cela influencera assurément votre plat final. Quant au liquide de conservation, il est soit aromatisé, soit simplement salé ; à vous de voir s’il enrichira votre recette ou si vous préféreriez l’éliminer. Et pour ceux qui font attention à leur consommation de sel, optez pour des escargots moins chargés en sodium.

Comment garder les escargots frais ?

Pour garantir la fraîcheur des escargots vivants, une conservation au réfrigérateur s’impose, et ce, pour une durée ne dépassant pas les deux jours. Veillez à les isoler des autres denrées alimentaires. L’idéal serait de les consommer peu après leur acquisition pour profiter pleinement de leur saveur.

Si vous optez pour la congélation, attendez-vous à un léger changement dans leur texture ainsi que dans leur goût ; cette méthode est envisageable sur une période pouvant atteindre six mois. Une fois cuits, ces mollusques se préservent encore pendant 48 heures, sous condition d’être soigneusement recouverts au sein du frigo.

Un dernier conseil primordial : excluez l’idée de consommer des escargots qui n’auraient pas été préalablement cuits. Cela pourrait entraîner des risques inutiles pour votre santé.

Vertus thérapeutiques des gastéropodes

Les gastéropodes se révèlent être un choix judicieux pour qui cherche à manger léger, tant qu’on évite de les submerger sous une marée de beurre. Ces petites créatures sont bourrées de protéines qui renforcent nos défenses naturelles, entretiennent notre masse musculaire et assurent une bonne circulation des nutriments via notre flux sanguin.

Fortement dotés en oméga-3, ces acides gras jouent un rôle clé dans le maintien d’une bonne humeur et confèrent éclat à la peau et vigueur aux cheveux, sans oublier leur contribution précieuse au bon fonctionnement cardiaque. En parallèle, le fer contenu dans ces mollusques est un allié incontournable pour la production de nos globules rouges et l’oxygénation de notre organisme.

Pour couronner le tout, ce n’est pas seulement du fer que regorgent nos amis les escargots, mais également ils nous fournissent une belle dose de vitamine A ainsi que du zinc et du calcium – autant d’éléments vitaux pour garder la forme.

Préparation des escargots

Pour obtenir des escargots délicieusement tendres, une cuisson lente et brève dans un bouillon savoureux est cruciale. Imaginez-les ensuite transformés en de succulents plats : traditionnellement nappés d’un beurre aillé et gratinés au four ou encore embrochés pour une entrée surprenante. Pourquoi ne pas les envelopper dans un écrin feuilleté avec une touche crémeuse de béchamel fromagère?

Dans la diversité culinaire, ils s’invitent également au cœur des quiches, apportant leur texture unique à chaque bouchée. Ou bien laissez-vous tenter par leur présence réconfortante dans une fondue bourguignonne. Ils trouvent aussi aisément leur place dans le velouté des soupes automnales.

Voici quelques suggestions captivantes :

  • Faites-les mijoter avec finesse avant de les intégrer à vos recettes préférées.
  • Transformez-les en acteurs principaux d’une cassolette ou d’un plat gratiné.
  • Laissez-vous séduire par la version marocaine où après une longue cuisson ils se marient aux arômes d’épices exotiques.
  • Mettez-en plein les papilles avec une sauce tomate relevée qui saura contrebalancer la douceur naturelle des escargots.
  • Associez-les aux champignons pour un mariage parfait sous l’influence d’un vin blanc aromatique.

Chaque préparation promet un voyage gustatif où les saveurs sont mises à l’honneur.

Autres articles à lire

Quoi manger pour diminuer la consommation de calories?

administrateur

Beignet de légumes fait maison : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Salade: valeur nutritive, bienfaits santé, recettes, conservation

Irene

Calories du thon : le thon au régime

Irene

Régime et poisson : quels poissons pour maigrir ?

Irene

Top 5 des spécialités marseillaises

administrateur