Image default
Nutrition

Courges : types, bienfaits, idées recettes, conservation et plus

Différents types de courges

Les cucurbitacées, telles que les courges, se distinguent par leur incroyable variété. Elles se présentent sous une myriade de formes et de nuances gustatives, allant des concombres aux melons. C’est une catégorie singulière qui englobe un arc-en-ciel de spécimens : courgettes tendres d’été ou robustes citrouilles automnales.

On rencontre principalement deux grandes familles : les légères courges estivales et leurs cousines résistantes à l’hiver. Ces dernières sont connues pour leur écorce tenace et leur capacité à traverser le temps sans s’altérer, grâce à une teneur plus faible en eau.

La diversité ne s’arrête pas là ; on a l’embarras du choix avec la butternut sucrée, la spaghetti insolite ou encore la délicate poivrée. Chaque type possède son caractère unique qui transcende les simples usages culinaires pour certains, comme la citrouille souvent reléguée au rang d’ornement ou ingrédient phare des pâtisseries.

Si on peut trouver des courges tout au long de l’année sur nos étals, c’est surtout pendant l’automne qu’on savoure pleinement ces trésors locaux du Québec, fraîchement cueillis et gorgés de saveurs saisonnières.

Apports nutritionnels de la courge

Si vous cherchez un accompagnement nutritif, pensez à la courge musquée et à la courge spaghetti. Une portion de 125 mL de courge musquée rôtie au four apporte une énergie modérée avec ses 43 calories, tandis que la même quantité de courge spaghetti contient seulement 22 calories. Ces deux variétés sont exemplaires par leur faible teneur en matières grasses, affichant un minuscule 0.2 gramme chacune.

Le profil nutritionnel des courges se distingue également par leurs glucides, surtout présents dans la courge musquée avec 11 grammes contre seulement 5 grammes pour la spaghetti. Les fibres alimentaires ne sont pas en reste : environ 1.8 grammes pour la butternut et près du double moins pour sa cousine spaghetti.

Quant aux sucres, les deux légumes font jeu égal avec un contenu sucré discret de 2 grammes par portion. Fournissant chaque une petite dose de protéines d’1 gramme, elles peuvent agrémenter votre menu sans alourdir votre bilan protéique quotidien.

Les atouts majeurs résident dans leur richesse en vitamines et minéraux essentiels; on y trouve notamment les vitamines A, B3 (Niacine) et d’autres membres du groupe B telles que B6 et le folate (B9), ainsi qu’une belle variété d’éléments comme le potassium ou le magnésium qui contribuent au bon fonctionnement de l’organisme. Leur profusion en antioxydants complète ce tableau diététique favorable à notre santé globale.

En somme, ces cucurbitacées s’avèrent être des partenaires privilégiés dans notre quête d’équilibre alimentaire tout en flattant nos papilles grâce à leur douce saveur naturelle après passage au four.

Autres articles à lire

Noix de coco : valeur nutritive, bienfaits, recettes, conservation

Irene

Comment perdre 5 kilos en un mois? Conseils et astuces

administrateur

Flétan : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et conservation

Irene

Maigrir grâce à la sophrologie : principes et exercices pratiques

administrateur

Calories du café au lait (et calories du cappuccino)

Irene

Agneau: valeur nutritive, coupes, bienfaits, recettes, conservation

Irene