Image default
Nutrition

Coriandre : bienfaits santé, idées recettes, conservation et plus

La coriandre, plante aux facettes multiples, se distingue par ses graines aromatiques et ses feuilles au vert éclatant. Les premières, entières ou broyées, sont prisées pour leur capacité à rehausser les saveurs en cuisine tandis que les secondes, connues sous divers noms tels cilantro ou persil chinois, apportent une touche de fraîcheur.

Curieusement, le terme coriandre dérive d’une comparaison peu flatteuse liée à l’odeur produite par la floraison de la plante. Ce parfum singulier est loin de l’agréable fragrance des feuilles qui agrémentent quantité de mets traditionnels.

Disponibles durant toute l’année grâce aux avancées horticoles modernes comme les serres, ces herbes tendrement attachées à leurs racines invitent à une découverte sensorielle intense dès qu’on les effleure.

En somme, tantôt épice, tantôt herbe vivifiante, la coriandre déploie son charme en toute saison pour le plus grand plaisir des palais aventureux.

Apports nutritionnels de la coriandre

Si l’on se penche sur la coriandre, cette herbe parfumée prisée dans de nombreux plats, on constate qu’elle se décline en plusieurs formes, chacune avec son propre profil nutritionnel. Prenez par exemple la coriandre fraîche : une demi-tasse offre peu de calories et constitue une source appréciable de fibres. Son équivalent déshydraté, à raison d’une cuillère à thé, apporte les mêmes vitamines mais avec moins de fibres.

Quant aux graines de cette plante aromatique – souvent moulues pour agrémenter des recettes exotiques – elles sont légèrement plus caloriques mais se distinguent par leur teneur en matières grasses et en fibres. Cette forme concentrée est également riche en glucides comparativement aux feuilles.

Au-delà de ces aspects quantitatifs, il est essentiel de souligner l’apport non négligeable en vitamines A, C et K ainsi que divers minéraux comme le manganèse; sans oublier les antioxydants. Il va sans dire que la coriandre s’avère un véritable trésor pour quiconque cherche à enrichir son alimentation d’une touche nutritive tout en y ajoutant du goût.

Conseils pour choisir de la coriandre

Pour dénicher de la coriandre fraîche et appétissante, fiez-vous d’abord à l’éclat de son vert. Un bon nez peut également trahir sa fraîcheur : son parfum doit vous transporter. Prenez garde aux feuilles qui auraient pu faire les frais d’un accident, cherchez celles exemptes de toute marque ou altération. Et pour finir, un coup d’œil aux racines : elles devraient être intactes, comme si elles venaient tout juste de quitter leur terre natale.

Conseils pour préserver la fraîcheur de la coriandre

Pour conserver la coriandre fraîche, plongez ses racines dans un verre d’eau et recouvrez les feuilles d’un film étirable avant de placer le tout au frigo. Autre astuce : enroulez-la dans un essuie-tout légèrement humide et rangez-la dans la partie basse du réfrigérateur pour préserver sa fraîcheur. Évitez de la stocker dans un sac plastique et lavez-la seulement juste avant de l’utiliser pour maintenir sa saveur.

Si vous souhaitez prolonger davantage sa durée de vie, mixez les feuilles avec un peu d’eau et versez la préparation dans des bacs à glaçons pour une conservation optimale au congélateur. Quant aux graines, gardez-les bien au sec, dans un contenant hermétique placé à l’abri de la chaleur; elles resteront ainsi utilisables pendant plusieurs mois.

La coriandre et ses avantages pour la santé

Savoureuse et légère, la coriandre est une herbe qui égaie nos assiettes sans peser sur la balance. En parsemant généreusement vos plats de cette verdure, vous ne ferez qu’ajouter une poignée de calories.

Riche en vitamine K, elle s’avère être un atout pour notre système circulatoire, facilitant ainsi la coagulation du sang. Pour les personnes sous traitement anticoagulant, il serait prudent de modérer leur consommation afin d’éviter toute interaction indésirable avec leurs médicaments.

Au-delà de son intérêt gustatif, la coriandre est également reconnue pour ses propriétés bénéfiques sur l’organisme grâce à sa teneur élevée en antioxydants comme la quercétine. Ces substances jouent un rôle clé dans la lutte contre les inflammations et contribuent à protéger le cerveau.

Cette plante possède aussi des vertus diurétiques et antimicrobiennes, tout en favorisant une bonne digestion. Une infusion issue des graines peut apaiser divers troubles intestinaux tels que ballonnements ou diarrhées. Des études cliniques ont même mis en lumière son efficacité dans l’amélioration du confort digestif chez les individus souffrant du syndrome du côlon irritable.

Les recherches sur le potentiel hypoglycémiant des graines nous montrent que ce petit trésor pourrait jouer un rôle non négligeable dans le contrôle de la glycémie. Un point important pour ceux qui sont vigilant vis-à-vis du diabète type 2, bien que l’on recommande aux personnes ayant déjà un faible taux de sucre sanguin d’y prêter attention lorsqu’ils consomment cette épice délicate.

Comment consommer la coriandre ?

Suggestions de plats à base de coriandre en grains

Ces petites perles brunes, mesurant entre deux et trois millimètres, s’avèrent être un trésor culinaire polyvalent. Intégrées entières, elles rehaussent le goût des conserves et apportent une touche singulière aux marinades. Torréfiées puis pulvérisées, leur poudre fine exhale un arôme envoûtant qui se marie à merveille avec une multitude de recettes gourmandes.

  • Elles parfument délicatement le couscous, épousant subtilement les saveurs orientales.
  • Au cœur des préparations aigres-douces comme les cornichons maison, elles injectent une note rustique authentique.
  • Indispensables dans l’art des assemblages d’épices – que ce soit pour concocter un masala captivant ou composer un curry vibrant – elles font danse les papilles sous leurs accents exotiques.

Les viandes aussi s’en trouvent embellies; saupoudrées juste avant de rencontrer la chaleur du grillage, ces graines métamorphosent simplement la pièce servie. Dans l’univers sucré également – biscuits croustillants ou pains moelleux – leur présence est signe d’une finesse gastronomique recherchée.

Chutneys, qu’ils soient fruités ou légumiers, acquièrent grâce à elles une profondeur insoupçonnée. Aux côtés de coriandre fraîchement hachée dans une salsa vivifiante, elles créent un équilibre harmonieux entre herbes et épices. En ajout dans l’eau bouillonnante destinée aux légumineuses; non seulement elles enchantent le palais mais favorisent aussi une digestion plus aisée.

Tandis que dans le ballet aromatique d’une soupe pho vietnamienne traditionnelle, leur contribution reste discrète mais essentielle au bouquet final.

Recettes à base de coriandre, fraîche ou en poudre

Il est crucial de bien nettoyer la coriandre avant son emploi en cuisine, car elle peut être chargée de débris terrestres. Les maraîchers omettent souvent ce geste pour prolonger sa fraîcheur jusqu’à l’achat. Une fois purifiée, cette herbe parfume délicatement une multitude de mets et s’intègre idéalement au dernier moment pour préserver ses effluves.

La coriandre trouve sa place dans un éventail étendu de préparations culinaires :

  • Elle apporte une touche exotique aux salsas fruitées comme à la salsa mexicaine traditionnelle.
  • Ses feuilles se fondent à merveille dans divers potages, où elles épousent particulièrement les saveurs des carottes ou des courges.
  • Lorsqu’il s’agit d’enjoliver des plats mijotés avec tomates, elle y ajoute une dimension aromatique supplémentaire.
  • En tant que garniture, elle embellit aussi bien les créations moyen-orientales qu’asiatiques ou mexicaines – depuis les salades jusqu’aux œufs brouillés.
  • Dans le cadre des marinades pour viandes et poissons destinés au grill, la coriandre injecte son caractère piquant et rafraîchissant.

Pour ceux qui apprécient l’inédit en cuisine : pourquoi ne pas tenter un pesto revisité où la coriandre remplacerait le basilic ? Ou encore une salade croquante mêlant roquettes colorées et fruits tropicaux ?

Dans l’univers du barbecue comme dans celui plus délicat du ceviche ou des trempettes crémeuses à base de yogourt, cet ingrédient versatile continue d’étonner. Dernière astuce gourmande : un hachis simple de coriandre avec ail et oignons verts rehaussera vos plats de légumineuses d’une note herbacée inoubliable.

Autres articles à lire

Kourtney Kardashian : comment elle a maigri rapidement après son accouchement

administrateur

Biscuits secs et tuiles aux amandes : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Une digestion difficile peut influencer une perte de poids

administrateur

Nectarine : découvrez tous ses bienfaits pour la santé

Irene

Raisins : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes, conservation

Irene

Aperçu sur les produits minceur efficaces pour la perte de poids

Odile