Beauté

Comment utiliser de l’huile essentielle ?

Comment utiliser de l’huile essentielle ?
Notez cet article

Les huiles essentielles sont connues pour leurs vertus thérapeutiques exceptionnelles. Elles permettent de soulager différents maux, quelle que soit leur origine. Cependant, il faut préciser qu’une huile essentielle est adaptée à un type de pathologie. De ce fait, le mode d’utilisation va dépendre de l’effet souhaité ainsi que de la nature de l’huile.

Les huiles essentielles en diffusion

Le diffuseur huiles essentielles est particulièrement utilisé pour désinfecter l’atmosphère, pour traiter une pathologie ou tout simplement pour parfumer une pièce. Le plus souvent, le diffuseur utilisé est le diffuseur huile essentielle électrique. Il existe plusieurs types de ce diffuseur électrique.

  • La diffusion par nébulisation

Le diffuseur par nébulisation utilise une technologie sophistiquée. Les nébuliseurs permettent la séparation des molécules contenues dans l’huile en de très fines particules. De cette manière, toutes les propriétés bienfaisantes de l’huile essentielle pour diffuseur sont bien conservées. Le diffuseur par nébulisation est utilisé à froid. Par ailleurs, il est possible de distinguer deux types de nébuliseurs. Il y a les diffuseurs secs qui ne nécessitent pas d’adjonction d’eau et les diffuseurs à eau qui servent à l’humidification de l’atmosphère.

  • Le brumisateur huile essentielle

Le brumisateur huile essentielle ou fontaine transforme le mélange d’eau et d’huile essentielle en vapeur d’eau. Ainsi, la brume diffusée n’est pas constituée d’huile essentielle pure. Les brumisateurs sont souvent équipés de lumière douce. Ils ont pour effet d’humidifier l’air ambiant qui est souvent asséché par les systèmes de climatisation.

  • Le diffuseur par ventilation

Cette technique permet une diffusion rapide et efficace des huiles essentielles. Le souffle d’air produit permet de propulser les microparticules d’huiles essentielles dans l’atmosphère tout en conservant les propriétés des huiles.

  • Le diffuseur par chaleur douce

Ce système de diffusion d’huile essentielle est simple et peu coûteux. La diffusion à chaleur douce permet de maximiser la diffusion des huiles essentielles et de respecter leurs propriétés bienfaisantes.

Les autres utilisations des huiles essentielles

  • Les huiles essentielles en inhalation

Pour profiter des effets de l’huile essentielle, il faut ajouter quelques gouttes d’huile dans un bol d’eau chaude. Les huiles essentielles d’eucalyptus, de thym et de tea tree disposent d’une propriété particulière de dégager les voies respiratoires. Par ailleurs, pour tonifier et nettoyer la peau, l’hysope et le géranium sont recommandés pour le sauna facial.

  • Les huiles essentielles par voie orale

Pour favoriser la digestion ou encore pour stimuler les défenses de l’organisme, certaines huiles essentielles peuvent être utilisées par voie interne. Par contre, il est recommandé de diluer l’huile avec de l’huile végétale avant son ingestion. La dilution d’huile essentielle avec de l’eau est contre-indiquée. Ces huiles essentielles peuvent aussi être utilisées en cuisine. Il suffit d’une ou deux gouttes pour parfumer les plats. Un avis médical est nécessaire avant d’ingérer ces huiles, car une grande prudence s’impose.

  • Les huiles essentielles dans le bain

Dans ce cadre d’utilisation, il consiste à allier l’utile à l’agréable. Pour cette utilisation, il faut diluer environ 15 à 20 gouttes d’huile essentielle dans l’eau du bain. En revanche, il est important de préciser que la menthe poivrée ne peut pas être utilisée dans le bain. Le mélange peut provoquer un risque de choc thermique.

  • Les huiles essentielles en massage

Il faut savoir que les huiles essentielles ont un pouvoir de pénétration cutanée vraiment remarquable. C’est pourquoi elles sont très efficaces lors d’une utilisation en massage. Il est possible d’utiliser l’huile essentielle pure en fonction de l’huile. Cela va dépendre de la tolérance cutanée. Toutefois, les huiles essentielles de lavande, de tea tree et de géranium peuvent être appliquées directement sur la peau.

Des huiles essentielles pour des traitements spécifiques

Le choix de l’huile essentielle va dépendre de la composition du produit et des effets recherchés. Ainsi, à chaque huile correspond un type de traitement. L’huile essentielle bio est particulièrement efficace dans le traitement de diverses pathologies.

  • L’huile essentielle de lavande

Il existe deux types de lavande : la lavande fine et la lavande aspic. L’action des huiles essentielles obtenues à partir de ces lavandes est complémentaire. En premier lieu, la lavande fine est très efficace pour calmer les nerfs et apaiser le stress. Elle est aussi d’une grande aide pour les personnes sujettes aux insomnies, aux angoisses et aux palpitations. L’huile essentielle de lavande est également recommandée en cas de crampe ou de courbature. Il s’agit d’un excellent décontractant. Par ailleurs, l’huile essentielle de lavande dispose d’un excellent pouvoir cicatrisant et antiseptique. Elle agit rapidement en cas de piqure d’insecte ou de brûlures.

  • L’huile essentielle de Ravintsara

L’huile essentielle de Ravintsara est un allié inséparable de l’hiver. Elle agit sur le corps en stimulant le système immunitaire et elle est également un antiviral puissant. Lors d’un état grippal ou d’une affection de la gorge, il suffit de quelques gouttes de cette huile pour les soulager rapidement.

  • L’huile essentielle de camomille

L’huile essentielle de camomille romaine est l’huile des stressés par excellence. Elle peut être utilisée en diffusion atmosphérique ou en application sur la peau. Quelques gouttes d’huile essentielle de camomille romaine le long de la colonne vertébrale et sur le plexus solaire aident à calmer le stress, les chocs émotionnels ainsi que les états de panique.

  • L’huile essentielle de menthe poivrée

La menthe poivrée stimule le système digestif. Une ou deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sous langue permettent de calmer rapidement les nausées. En massant sur les tempes, elles calment aussi la migraine.

Les précautions à prendre avec les huiles essentielles

Malgré les nombreux bienfaits des huiles essentielles, ces produits peuvent aussi représenter un réel danger pour les utilisateurs. De ce fait, il est indispensable de respecter les précautions d’emploi. Pour les sujets intolérants à certaines huiles essentielles, les produits peuvent provoquer des réactions allergiques, des irritations, une inflammation des reins, des cas d’épilepsie et l’avortement chez les femmes enceintes. D’ailleurs, les huiles essentielles ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes. Il en est de même pour les femmes allaitantes et les personnes qui ont des problèmes de santé grave. Dans ce cas, l’avis d’un médecin sera indispensable avant toute utilisation.

Les huiles essentielles sont des produits très puissants. C’est pourquoi elles doivent être utilisées avec modération tout en respectant les précautions d’emploi. Elles ne doivent pas être utilisées à l’état pur. La dilution du produit avec de l’huile végétale est nécessaire.

Related Articles

Ralentir la chute de cheveux : les meilleurs gestes à adopter

Chute de cheveux chez les femmes : quelques solutions pour la stopper

Mode sur Internet : 4 produits à acheter pour être beau comme un camion

Leave a Comment