Image default
Beauté

Greffe de cheveux FUE/FUT

Ces dernières années, la greffe de cheveux et la transplantation capillaire ont connu de véritables progrès, de par le développement de nouvelles techniques. Aujourd’hui, ce sont les techniques FUE et FUT qui se démarquent et sont les plus demandées. Zoom sur deux techniques qui ont fait leurs preuves.

La technique FUE

La FUE soit la Follicular Unit Extraction est une technique relativement moderne et qui a révolutionné la médecine esthétique en matière de greffe de cheveux. Avec cette technique, les follicules pileux sont extraits, un par un, sur la partie choisie pour être la partie donneuse de la chevelure du/ de la patient(e). L’implantation se fait en effectuant des incisions dans la partie qui va recevoir les greffons à implanter.

Si ce mode est privilégié, c’est parce qu’il est peu invasif et qu’il ne laisse pas de cicatrice sur la zone où les greffons sont prélevés. Cette intervention ne nécessite que peu d’entretien et le résultat est très naturel. Cette intervention ne provoque que peu de désagréments post-opératoires et la repousse des cheveux atteint facilement 90%. La FUE est une technique peu douloureuse et qui peut être adaptée pour les patient(es) qui ont une mauvaise cicatrisation.

Pour effectuer cette intervention, il faut d’abord raser la zone à prélever puis d’extraire les bulbes, avec un bistouri. Cela permet de réimplanter les bulbes de façon plus précise, plus serrée et plus décalée. Cela améliore la densité des cheveux et une meilleure repousse. C’est une méthode qui s’adresse tout particulièrement aux personnes avec une calvitie légère ou moyenne. Il existe aussi une méthode sans rasage visible. La zone rasée est dissimulée par les cheveux juste au-dessus.

Il est aujourd’hui possible de réaliser cette intervention de manière automatique ce qui donne des greffons mieux prélevés et mieux implantés ensuite. Les cheveux repoussent mieux ainsi.
Pour en savoir plus sur la technique d’implant capillaire FUE, n’hésitez pas à consulter le site www.cliniquesaintevictoire.com.

La technique FUT

La méthode Follicular Unit Transplantation ou FUT est la plus ancienne méthode de transplantation capillaire. Il s’agit d’une technique de micro-transplantation folliculaire qui utilise des bandelettes. Pour être efficace, il faut prélever une bande de cuir chevelu horizontale à l’arrière du crâne pour en faire un implant capillaire à remettre dans les zones dégarnies de la tête.

Contrairement à la FUE, il n ‘y pas besoin de raser l’arrière du crâne. Cette technique a de nombreux avantages : le prélèvement est très rapide, un grand nombre de greffons peuvent être implantés en une seule séance, le résultat est très naturel, très discret et cela coûte moins cher qu’une FUE. Lors d’une séance, il est possible de prélever près de 4000 greffons. Pour que la réimplantation tienne bien, il faut creuser des espaces sur la partie à implanter, via des incisions.

La FUT a en revanche quelques inconvénients : elle laisse une cicatrice assez voyante sur la partie donneuse et sur la partie receveuse du crâne.

L’intervention dure entre 3 et 5 heures et se réalise sous anesthésie locale. Deux anesthésies peuvent d’ailleurs être nécessaires : une pour prélever la bandelette et la seconde pour la réimplantation des follicules pileux. Elle est particulièrement adaptée aux personnes présentant une forte calvitie.

Pour en savoir plus sur les traitements de la calvitie, abonnez-vous aux publications du site www.vos-cheveux.com, qui évoque tous les problèmes liés à la perte des cheveux et la lutte contre ce phénomène.

Autres articles à lire

Quels soins du visage privilégier lorsqu’on a 20 ans ?

Journal

Comment savoir si un produit cosmétique est réellement bio ou pas?

Emmanuel

Quel traitement en cas de perte de cheveux

Journal

Lipofilling mammaire : que savoir sur cette chirurgie esthétique ?

Emmanuel

L’augmentation mammaire pour se sentir mieux dans sa peau

Journal

Ralentir la chute de cheveux : les meilleurs gestes à adopter

administrateur