Beauté

Ralentir la chute de cheveux : les meilleurs gestes à adopter

Ralentir la chute de cheveux : les meilleurs gestes à adopter
Notez cet article

Comment ralentir la chute de cheveux ?

Qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, les cheveux sont un atout de beauté indéniable. Depuis notre naissance, notre capital génétique folliculaire ne cesse de croître, dépendamment de notre type de cheveux. Quand ils tombent, il est normal de s’en inquiéter. Il existe certaines solutions afin de ralentir la chute de cheveux et surtout pour stimuler la repousse. Grâce à nos conseils, vous allez pouvoir conserver vos cheveux pour de longues années.

Les causes de la chute de cheveux

chute de cheveux

Perdre ses cheveux est tout à fait normal. Tous les jours, nous perdons environ 50 à 100 cheveux, d’autres un peu plus dépendamment du type de cheveux, de l’âge, des gênes ou encore de la saison. Ralentir la chute de cheveux est une nécessité si celle-ci devient trop importante.
À titre d’information, les cheveux poussent de 12 à 15 cm par an. Et ils passent par des périodes de repos pendant lesquelles ils meurent. La phase de chute s’étale sur une durée de 3 mois. On constate de plus en plus de chutes pendant l’automne. Toutefois d’autres facteurs peuvent influencer la chute de cheveux comme le stress, la ménopause ou les perturbations des hormones.
Il est nécessaire de faire appel à un spécialiste si vous perdez plus de 200 cheveux par jour ou si elle persiste. Ralentir la chute de cheveux devient primordial, surtout, si vous faites de l’alopécie. La calvitie et l’alopécie sont surtout causées par un excès d’hormones ainsi que d’autres facteurs assez troubles.

Les traitements pour ralentir la chute de cheveux

Pour ralentir la chute de cheveux, vous pouvez miser sur des traitements locaux. Il existe des shampoings doux stimulants ainsi que des lotions anti-chute pour vous protéger efficacement. Ces soins sont adaptés, car ils contiennent des plantes comme la quinine ayant pour mission de renforcer la racine même du cheveu.
À cela s’ajoutent des minéraux, des vitamines B, et diverses molécules. Pour ralentir la chute de cheveux, il est conseillé d’espacer les shampoings de 3 à 4 fois par semaine tout au plus. Vous avez des cheveux gras ou pelliculaire ? Utilisez alors un soin adapté en complément d’une lotion anti-chute. Vous pouvez même miser sur un shampoing extra-doux.
Dans cet article, vous verrez quels sont les bons gestes à adopter !

Et les compléments alimentaires on en parle ?

chute de cheveux

Pourquoi les cheveux chutent-ils ? Car il y a une carence en zinc, en calcium, en magnésium, en fer ou encore en vitamines B. Pour ralentir la chute de cheveux, la prise de compléments alimentaires est un bon réflexe, car au bout de 3 mois, ils permettent de booster le cycle pilaire. En plus, ils réduisent l’inflammation au niveau bulbaire.
Généralement, les compléments alimentaires apportent des vitamines B6, B8, du zinc, ainsi que des acides aminés soufrés, ce qui favorise la pousse du cheveu et la stimulation de la kératine. Il existe d’autres compléments sébo-régulateurs qui peuvent réduire le surplus de production de sébum. Que peut-on retrouver dans ces compléments alimentaires ? Il y a principalement du zinc, ainsi que de la taurine (idéale pour réduire les radicaux libres). N’oublions pas la levure de bière, un complément ancestral qui fortifie le cuir chevelu.

Lutter contre la chute de cheveux : comment faire ?

Pour ralentir la chute de cheveux, il y a quelques conseils de base que vous pouvez respecter au quotidien.

  • N’agressez surtout pas vos cheveux et n’utilisez pas de produits agressifs à moins d’appeler un pro ;
  • Achetez une brosse à cheveux adaptée ;
  • Faites attention aux fers à friser ou à lisser, aux nattes, aux élastiques, aux bandeaux ;
  • Évitez de rincer vos cheveux à l’eau chaude ainsi que le séchage à l’eau chaude ;
  • Massez le cuir chevelu délicatement. Vos cheveux seront plus réceptifs aux soins ;
  • Favorisez le port de chapeau et optez pour un séchage à l’air libre ;
  • N’hésitez pas à utiliser des soins protecteurs ;
  • Ajoutez un jus de citron dilué dans de l’eau tiède pour resserrer les écailles ;
  • Mangez régulièrement du zinc et adoptez une alimentation équilibrée ;
  • Évitez le tabac autant que possible.

À cela s’ajoutent diverses méthodes naturelles que vous pouvez tester comme la phytothérapie avec des produits à base de pin sylvestre, de romarin, de racine d’ortie. L’homéopathie est aussi très prisée avec l’aromathérapie. Consulter notre article sur la poudre contre la chute de cheveux.

Related Articles

Chute de cheveux chez les femmes : quelques solutions pour la stopper

Maquillage permanent : sur quels critères se baser pour faire le bon choix ?

Comment utiliser de l’huile essentielle ?

Leave a Comment