Image default
Psychologie

Arrêter de fumer : comment y arriver avec l’hypnose ?

Il existe aujourd’hui tout un éventail de solutions permettant de renoncer au tabac parmi lesquelles l’hypnose. Celle-ci consiste en réalité à amener le patient à entrer dans son conscient afin de renoncer à sa vie de fumeur. Par quels moyens ou techniques cela peut-il être réalisé ? Éléments de réponse !

Arrêter de fumer par l’hypnose : comprendre le principe

L’arrêt du tabac par des séances d’hypnose repose essentiellement sur le mécanisme de la suggestion. L’objectif de la pratique est d’amener le fumeur à modifier sa perception vis-à-vis du tabac. Autrement dit, l’hypnose vient l’aider à se libérer de ce monde sombre.

Pour atteindre les résultats escomptés, le praticien en hypnose devra s’appuyer sur les raisons avancées par son patient pour expliquer sa dépense au tabac. De ce fait, au début de la séance, il entame un entretien avec le fumeur.

Cet échange devra en principe lui permettre d’évaluer les réelles motivations du patient, ses liens de dépendance et de découvrir son environnement professionnel et familial. Ce dialogue individuel devra également permettre à l’hypnothérapeute de savoir si le fumeur avait déjà songé à arrêter et d’évaluer les éventuels risques d’effets secondaires.

Arrêter de fumer par l’hypnose : deux niveaux de traitement

Traiter la dépendance d’un patient au tabac grâce à l’hypnose peut se faire à deux niveaux. Il s’agit du niveau comportemental et du niveau émotionnel.

Le niveau comportemental

Si un patient pense inconsciemment avoir besoin du tabac ou de la cigarette pour bien gérer son état de stress, il est fort probable que son inconscient veuille garder cette habitude. Ce qui se passe en général, c’est que le fumeur associe sa cigarette à certains moments de plaisir ou de détente dans la journée. Il n’est donc pas rare de voir une personne prendre de la cigarette avec le café, après le repas, le soir autour d’un verre, etc.

Pour corriger ce comportement plutôt malsain, l’hypnothérapeute se doit d’aider le fumeur à prendre conscience de ses habitudes vis-à-vis du tabac. Explicitement, il lui propose des exercices de concentration susceptibles d’amener son inconscient à adhérer à de nouvelles possibilités pour se détendre.

Le niveau émotionnel

Certains individus ont construit leur identité autour du tabac ou de la cigarette. Dans ce cas, le traitement de la dépendance nécessite forcément plus de travail et de temps. La solution consistera en effet à construire une nouvelle identité en absence de la cigarette.

Il revient donc à l’hypnothérapeute d’accompagner le fumeur dans la gestion de ses émotions. Bien évidemment, cela passe par des séances de concentration au cours desquelles le patient invite son inconscient vers un mode de vie plus sain.

S’il parvient à cela, il n’aura plus besoin de recourir au tabac ou à la cigarette. Il pourra de ce fait facilement arrêter de fumer.

Faire définitivement une croix sur le tabac n’est pas une mission aussi évidente que l’on pourrait imaginer. Cependant, par des séances d’hypnose rigoureuses, il est bien possible de renoncer à ce mode de vie afin d’opter pour de nouvelles habitudes plus saines.

Autres articles à lire

Comment trouver un bon pschychanalyste?

Tamby

Pourquoi suivre une thérapie de sophrologie à Limoges 

Emmanuel

Tout savoir sur Gestalt-thérapie

administrateur

Comment se préparer à une psychothérapie

Emmanuel