Santé

Zoom sur le traitement chirurgical de la hernie inguinale

Zoom sur le traitement chirurgical de la hernie inguinale
Notez cet article

Le bien-être humain peut être perturbé par différents facteurs. Il y a par exemple les maladies. Ces derniers sont nombreux. La hernie inguinale en fait partie. Elle se présente sous deux types. Premièrement, les hernies indirectes ou obliques externes sont des masses qui se situent dans les bourses. Deuxièmement, les hernies directes apparaissent souvent au niveau de l’aine juste au-dessous du pubis. Pour les traiter, les médecins proposent habituellement une intervention chirurgicale.

Hospitaliser le malade pour bénéficier d’un traitement chirurgical

Admettre le malade pour être opéré est la solution la plus efficace proposée par les médecins pour guérir rapidement les hernies inguinales. L’intervention se déroule sous une anesthésie générale. Elle dure environ de 15 à 30 min pour ce type de hernie. Pour ce faire, les spécialistes travaillent en cœlioscopie. Ce genre d’intervention présente divers avantages. Le rétablissement rapide et l’absence de complications sur la cicatrisation en font partie.

En fait, l’intervention chirurgicale consiste à diminuer la hernie. Elle vise aussi à obturer l’orifice de l’éventration avec une prothèse qui permet de protéger et de renforcer la paroi inguinale ou abdominale. Les prothèses ainsi mises en place sont conçues de manière à être acceptées par l’organisme du sujet. Elles ne présentent aucun risque d’allergie. Cliquez sur le lien suivant afin de mieux découvrir les solutions en détail de votre cas de hernie inguinale.

Les suivis à faire après l’intervention chirurgicale

Après l’intervention, vous êtes immédiatement transféré dans la salle de réveil. Si vous vous réveillez, il vous est appliqué plusieurs suivis. Le contrôle de votre conscience, de votre pouls, de votre saturation en oxygène et de votre respiration en fait partie. Ensuite, il vous faut suivre certains traitements médicamenteux pendant une hospitalisation de 24 heures. À noter que vous pouvez reprendre progressivement votre alimentation le soir même de l’intervention. Cela peut être de façon normale dès le lendemain de l’opération. Il y a également un suivi régulier et méticuleux de vos pansements effectués jusqu’à ce que vous vous trouviez dans votre meilleur état.

Les effets de la chirurgie

Comme vous avez vu précédemment, l’intervention chirurgicale en cœlioscopie de votre hernie inguinale ne présente aucun risque. Elle constitue une simple opération qui ne se complique pas autant. Vous devez seulement suivre rigoureusement les prescriptions médicales et comportementales données par votre médecin. De cette manière, vous pouvez recouvrer rapidement votre état de santé normal. Sachez également que l’équipe proposée par les centres hospitaliers pour assurer ce genre de chirurgie est composée d’experts expérimentés. Les risques de complication sont en effet minimes.

Il existe également une autre forme de complication concernant un trou dans la vessie. Cette déconvenue est toutefois très facile à reconnaître et à traiter avec la mise en place d’un point de suture. En outre, les effets immédiats constatés pendant la phase de cicatrisations peuvent vous inquiéter. Ils sont sous forme d’hématomes qui sont des bleus apparaissant progressivement après l’opération. Pour y faire face, vous n’avez pas besoin de suivre un traitement spécifique. Cela va disparaître au fur et à mesure.

Related Articles

Comment gérer le stress avec l’aromathérapie ?

Devenir un personnel soignant, ce qu’il faut savoir

Âge pour la chirurgie réfractive : essentiel pour l’opération

Leave a Comment