Image default
Nutrition

Cerise de terre (physalis): valeur nutritive, bienfaits, recettes

Dans l’univers des fruits, les physalis, plus couramment surnommés groseilles du Cap ou lanternes chinoises, sont de véritables petites merveilles. Dissimulés sous une enveloppe diaphane et délicate, ces joyaux d’un jaune solaire révèlent des saveurs exquises. La palette gustative qu’ils offrent – un mélange raffiné de douceur sucrée avec une pointe d’acidité, évoque la finesse des tropiques.

Si ces baies s’apparentent aux tomates par leurs liens de parenté botanique, elles demeurent méconnues du palais populaire. Or leur découverte est une aventure culinaire à ne pas manquer.

L’apogée pour savourer les physalis se situe entre août et septembre, bien que hors saison elles soient accessibles malgré un coût qui peut flirter avec le luxe.

Apports nutritionnels de la cerise de terre

Si vous cherchez un en-cas léger et nutritif, pensez aux cerises de terre, ces petites merveilles qui ne pèsent que 37 calories pour une demi-tasse. C’est zéro tracas avec zero gramme de matière grasse ! Avec leurs 8 grammes de glucides et leur belle portion de fibres, soit 3 grammes, elles sont parfaites pour rester dynamique sans alourdir la balance.

Côté protéines, on compte environ 1,3 gramme dans cette même portion, pas mal pour un fruit ! Et si on parlait vitamines ? Les cerises de terre regorgent de vitamines A, B et C. De plus, elles sont une mine d’or d’éléments essentiels comme le potassium, le fer et le phosphore.

N’oublions pas les antioxydants qui font des étincelles dans notre corps en combattant les vilains radicaux libres. Alors la prochaine fois que votre estomac criera famine entre les repas, pourquoi ne pas lui offrir ce petit cadeau naturel gorgé de bienfaits ?

Conseils pour choisir des cerises de terre

Pour assurer que les physalis conservent toute leur saveur, une bonne protection dans leur cocon est cruciale. Si l’on cherche la qualité, on vise ces petites merveilles aux enveloppes craquantes comme du parchemin. Et si elles ne sont pas tout à fait mûres? Pas de souci, elles se bonifient même après avoir quitté le nid douillet de leurs branches.

Comment préserver les physalis ?

Bien emballées dans leur cocon naturel, les cerises de terre se préservent aisément au réfrigérateur ou en cave, échappant à l’assaut du temps pour un laps pouvant atteindre trois mois. Néanmoins, une fois cette protection brisée, il est conseillé de hâter leur consommation sous la dizaine de jours afin d’en savourer l’exquise fraîcheur.

Pour ceux qui désirent prolonger le plaisir gustatif des physalis au-delà de la saison, la congélation offre une parfaite alternative. Dépouillés délicatement de leurs enveloppes et disposés sur une plaque, ils se prêtent parfaitement à une hibernation glacée avant d’être transférés dans un sac prévu à cet effet.

Quant aux amateurs de douceurs séchées, les physalis peuvent également s’offrir un bain de soleil artificiel au four ou dans un déshydrateur. Un procédé astucieux qui transforme ces bijoux dorés en friandises semblables aux raisins secs, prêtes à parsemer granolas et pâtisseries diverses.

Les avantages des cerises de terre pour la santé

Petites mais redoutablement nutritives, les cerises de terre sont de véritables trésors pour notre santé. Riches en vitamine B3, également connue sous le nom de niacine, elles contribuent au bon fonctionnement de notre organisme. Leur teneur en vitamine C n’est pas en reste et participe activement à la protection de nos cellules.

Le cocktail vitaminique ne s’arrête pas là puisqu’elles contiennent aussi les vitamines A, B1 et B2. Ajoutez à cela une bonne dose de fer, indispensable pour transporter l’oxygène dans le sang, ainsi que des fibres favorisant une digestion harmonieuse. Les antioxydants présents, notamment des caroténoïdes, se chargent quant à eux d’une mission anti-âge.

Curieux tandem entre la science et la nature, diverses recherches ont relevé que ces baies pouvaient jouer un rôle précieux contre les inflammations et agir comme un bouclier contre certaines bactéries. Elles seraient même capables d’épauler notre système immunitaire dans sa quête incessante du bien-être corporel.

Il est cependant judicieux de noter que ces conclusions proviennent principalement d’études effectuées in vitro ou sur des extraits végétaux globaux plutôt que sur le fruit lui-même. Néanmoins, rien n’empêche ces petites merveilles d’ensoleiller nos assiettes tout en nous apportant leurs bénéfices potentiels.

Consignes de sécurité

Vérifiez la maturité des cerises de terre avant de les déguster ; elles doivent être exemptes de zones verdâtres signalant la solanine, dangereuse pour la santé. Ces fruits, bien à l’abri dans leur coque naturelle, se gardent au frais un bon moment.

Consommer des cerises de terre

La saveur piquante des cerises de terre se prête merveilleusement bien à une pause gourmande et saine. Intégrez-les astucieusement dans vos préparations culinaires pour un résultat aussi surprenant que savoureux.

  • Faites-en l’atout fraîcheur de vos salades fruitées ou donnez du pep’s à vos compositions salées avec leur touche acidulée.
  • Mélangez-les à des yaourts onctueux ou à du fromage frais pour réveiller les papilles en douceur.
  • Laissez-vous tenter par des boissons rafraîchissantes où elles se marieront parfaitement aux autres fruits.
  • Réinventez la pâtisserie traditionnelle en les incorporant dans des tartes sucrées ou transformez-les en nappages exquis pour vos desserts préférés.

Elles se révèlent également être l’alliée idéale pour concocter des accompagnements originaux, qu’il s’agisse d’une gelée aromatique sur une tranche de pain doré ou d’un ketchup maison qui relève délicatement les plats de viande.

Enfin, ajoutez une note inventive aux sauces qui accompagneront vos rôtis grâce au caractère unique de ces petits trésors fruités.

Autres articles à lire

Régime special homme : comment maigrir et perdre du ventre ?

administrateur

Calories du thon : le thon au régime

Irene

Régime de Jennifer Hudson : comment elle a fait pour perdre 36 kilos

administrateur

Chirurgie et obésité : quelle opération pour maigrir?

administrateur

Cassis : valeur nutritive, bienfaits, vertus, recettes et conservation

Irene

Ventre plat : 6 trucs et astuces originaux pour maigrir

administrateur