Image default
Nutrition

Bleuets: valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et conservation

L’été s’illumine avec les bleuets, ces joyaux sombres tirant sur le pourpre, cousins des myrtilles européennes. Ces baies se déclinent en une multitude de variétés et savent s’adapter aux caprices météorologiques de leur environnement. Qu’ils poussent à l’état sauvage ou soient cultivés, ils restent un régal incontestable.

Le pic de leur récolte s’échelonne traditionnellement de juillet à septembre. Néanmoins, grâce à la magie des techniques modernes, les bleuets congelés ou importés nous font profiter toute l’année de leurs bienfaits.

Sur le plan nutritionnel, une demi-tasse (soit 125 ml ou 77 g) de bleuets crus est une mine d’or pour la santé :

  • Calories: 44
  • Matières grasses: 0 g
  • Glucides: 11 g
  • Sucres: 8 g
  • Fibres: 2 g
  • Protéines: 1 g

Riches en vitamines C et K, ainsi qu’en minéraux tels que le manganèse et le cuivre, ces fruits sont également chargés d’antioxydants. Une consommation régulière peut contribuer à fortifier notre organisme contre les assauts du quotidien. De quoi ravir les palais tout en préservant notre vitalité!

Conseils pour choisir des myrtilles

Pour faire l’acquisition de bleuets, dirigez-vous vers votre point de vente habituel. Toutefois, prenez garde à la qualité des fruits ; évitez ceux qui semblent abîmés ou flétris.

Il est primordial de nettoyer consciencieusement ces baies avant leur consommation en raison des traitements phytosanitaires fréquemment appliqués par les producteurs. Pour contourner cette problématique, penchez-vous vers des options plus saines telles que les bleuets bio ou cueillis à l’état sauvage, gages d’une alimentation exempte de produits chimiques nocifs.

Comment préserver les myrtilles ?

Les bleuets, délicieux mais éphémères, demandent une attention particulière quant à leur conservation. Il convient de les réfrigérer s’ils sont encore vigoureux, ce qui prolonge leur fraîcheur jusqu’à sept jours. A contrario, une texture ramollie signale l’urgence de les savourer ou de considérer la congélation comme refuge temporel.

À peine rentrés du marché, il est sage d’examiner minutieusement ces baies et d’éliminer sans pitié celles ayant flétri. Ce geste préventif sauvegarde l’intégrité de vos provisions. Gardez en tête que l’eau n’est amie des bleuets qu’au moment précis où vous vous apprêtez à les déguster.

Lorsqu’une aubaine se présente devant vous, souvent synonyme de fruits flirtant avec le déclin, saisissez-la joyeusement après un nettoyage consciencieux et un tri rigoureux visant à écarter tout spécimen trop tendre au toucher. Après cette opération salvatrice, placez-les sans tarder dans le sanctuaire glacé de votre congélateur : ils seront ainsi préservés pour agrémenter vos plats tout au long de l’année avec la promesse d’une maturité optimale.

Les bienfaits des myrtilles

Gorgés d’eau à hauteur de 85%, les bleuets se hissent au sommet des choix alimentaires bénéfiques pour l’organisme. Ils sont reconnus pour leur haute teneur en flavonoïdes, ces molécules aux propriétés antioxydantes remarquables. Il semblerait que ces substances jouent un rôle clé dans la lutte contre diverses pathologies, notamment certains cancers, le diabète et plusieurs affections dégénératives du système nerveux telles que l’Alzheimer ou le Parkinson. De plus, ils seraient efficaces contre les infections urinaires et contribueraient à une meilleure santé cardiovasculaire.

Non seulement riches en nutriments protecteurs, les bleuets brillent également par leur apport en vitamines C et K ainsi qu’en manganèse. Leur faible indice glycémique combiné avec un contenu minime en matières grasses fait d’eux un allié taille fine exceptionnel.

Ils s’avèrent aussi être une source non négligeable de fibres qui favorisent une bonne régulation du cholestérol sanguin. Ces fibres participent activement au maintien d’un transit intestinal régulier tout en procurant une agréable sensation de satiété après consommation. Ajoutez donc sans hésiter ce superfruit à votre alimentation quotidienne pour profiter pleinement de ses vertus santé extraordinaires!

Préparation des myrtilles

Savourez les bleuets, ces joyaux de la nature, dans leur simplicité ou intégrés à divers mets. Rehaussez vos desserts comme clafoutis et muffins d’une touche fruitée, ou ajoutez-les frais à votre petit-déjeuner pour une note sucrée. Transformez-les en confitures onctueuses ou en sorbets rafraîchissants.

  • Ils se prêtent également à des préparations plus inattendues : osez les incorporer dans des sauces au vin rouge pour napper gibier et viandes.
  • Dans un élan de créativité culinaire, composez des salades estivales avec une pointe de fromage feta; le mariage est divin.
  • Ou pourquoi pas un chutney maison pour donner du pep’s à vos sandwichs?

Pour une douceur rustique, écrasez-les simplement avec du sucre sur du pain croustillant. Les bleuets séchés feront merveille dans vos mélanges céréaliers. Et si vous aimez innover, laissez infuser ces baies dans un vinaigre blanc ou de cidre pour assaisonner salades et déglacer jus de cuisson avec subtilité.

Autres articles à lire

Bigorneau : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Bière sans alcool (moins de 1,2° d’alcool) : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Cannelle : valeur nutritive, bienfaits, recettes, conservation

Irene

Endive (chicon) : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et plus

Irene

Tout sur le blé : bienfaits, recettes, conservation, guide d’achat

Irene

Comment perdre 5 kilos ?

administrateur