Image default
Nutrition

Haricots verts et jaunes : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes

Sous le nom de haricots se cache une ribambelle de variétés, dont les fameux haricots verts et jaunes. Ces derniers, véritables jumeaux dans l’art culinaire, se distinguent par leur couleur mais s’unifient dans la manière dont on les cuisine. Non seulement ces bijoux du potager décorent nos assiettes avec leurs couleurs vibrantes, mais ils dissimulent également des graines semblables à de délicats pois.

Au Québec, on affectionne particulièrement ces légumes sous l’appellation de fèves. Certains portent même des marbrures pourpres qui ajoutent un éclat visuel à leur esthétique déjà charmante. Et que dire des pois « mange-tout » ? Cousins proches des haricots verts et jaunes, ils s’invitent volontiers dans nos plats en tant qu’alternatives savoureuses.

Leur apogée gustative survient sans conteste lorsqu’ils sont récoltés au printemps ou en plein été. C’est durant cette période qu’ils se parent de leur finesse légendaire et d’une tendreté exempte de tout filament indésirable. Bien sûr, vous pouvez encore trouver ces trésors végétaux hors saison mais préparez-vous à ce que leur splendeur soit quelque peu ternie.

En somme, pour ravir vos papilles avec le meilleur de ce que la terre a à offrir, privilégiez les mois chauds où les haricots étalent toute leur fraîcheur sur les étals. Un festival de saveurs attend celui qui saura choisir ses légumes au moment idéal!

Apports nutritionnels des haricots verts et jaunes

Une demi-tasse d’haricots, qu’ils soient verts, jaunes ou à l’italienne, et peu importe si vous les avez piochés frais ou sortis du congélo, c’est un vrai bol d’air pour votre corps. Cuisinés simplement à l’eau bouillante et bien égouttés, ils se la jouent modestes avec seulement 22 petites calories au compteur.

Côté matières grasses, ils font carrément grève, zéro gramme! Mais ne vous y trompez pas; ces petits trésors sont loin d’être vides. Ils carburent aux glucides avec 5 g par portion et ajoutent une touche de douceur naturelle grâce à leur unique petit gramme de sucre.

Faut pas oublier les fibres, 2 g qui bossent dur pour garder votre système digestif dans le coup, sans parler des protéines qui s’invitent aussi à la fête même si elles restent discrètes avec 1 g.

Mais là où les haricots brillent vraiment, c’est dans le festival de vitamines et minéraux qu’ils offrent en cadeau: un shoot de folate (B9), une rasade de vitamine C pour tenir la forme, un clin d’œil vitaminé K pour que tout coagule comme sur des roulettes… Sans compter qu’ils flirtent avec le calcium et le fer tout en faisant des clins d’œil complices au magnésium. Et cerise sur le gâteau: une petite armée d’antioxydants prêts à défendre votre organisme contre les assauts libres ! Autant dire que ces petits légumes ont tout bon.

Conseils pour sélectionner les meilleurs haricots verts et jaunes

Pour s’assurer de la fraîcheur des haricots verts et jaunes, privilégiez ceux qui arborent une minceur synonyme de qualité. Un éclat vif et une teinte sans défaut sont également signes d’une sélection haut de gamme. La rigidité est un critère incontournable : un haricot de premier choix se brisera net sous une légère pression. Enfin, la présence d’une microscopique perle aqueuse au moment de la rupture indique qu’il vient tout juste d’être cueilli. Rappelons que hors saison, ces délices du potager sont disponibles en conserve ou surgelés, triés par calibre – gardez à l’esprit que les spécimens les plus élancés demeurent les plus convoités et, par conséquent, souvent les plus onéreux.

Préserver les haricots

Haricots verts et jaunes, délicats de nature, ne se gardent guère plus qu’un éphémère 2 à 3 jours au frais dans le tiroir du frigo. Pour les préserver, il est conseillé de différer leur lavage au moment opportun.

Envisagez la congélation pour une conservation prolongée. Il convient simplement de supprimer les extrémités et d’éliminer toute fibre récalcitrante avant de les enfermer soigneusement dans un sac spécialement conçu pour résister aux basses températures. Ainsi préparés, ils conservent leurs qualités sans nécessiter de blanchiment préalable.

Les avantages des haricots verts et jaunes sur notre santé

Les haricots, peu caloriques et riches en éléments nutritifs, se dégustent sans remords. Toutefois, l’excès de matières grasses comme le beurre pourrait nuire à leurs intérêts diététiques. Un mode de cuisson doux est préconisé pour conserver au mieux leurs vertus.

Concernant les haricots en boîte, une attention particulière doit être portée : leur milieu de conservation est souvent saturé en sel. Une bonne rinçage s’avère indispensable pour éliminer cette surcharge saline et bénéficier pleinement de leur apport santé.

Source riche en fibres

Les haricots cuits se révèlent être des alliés précieux pour notre organisme. Riches en fibres, ils participent activement à la bonne santé de nos artères et favorisent un transit intestinal régulier. Ces nutriments essentiels jouent également un rôle clé dans l’équilibre de notre flore intestinale et contribuent à une meilleure gestion du taux de sucre dans le sang.

Saviez-vous qu’une simple tasse de ces légumineuses peut couvrir environ 13 % de nos besoins journaliers en fibres ? C’est donc une raison supplémentaire d’intégrer les haricots à nos menus pour entretenir au mieux notre vitalité et préserver notre cœur.

Vitamines et éléments minéraux

Riches en nutriments, les haricots verts et jaunes sont de véritables trésors pour la santé. Bourrés de vitamines telles que la A, B9, C et K, ils constituent un apport non négligeable pour l’organisme. Les minéraux ne sont pas en reste : on y trouve du manganèse qui dynamise, sans parler du fer qui fortifie le sang.

Côté cœur et muscles, le potassium et le magnésium jouent les chefs d’orchestre. Et si ce n’était pas assez, ces légumes discrets regorgent également d’autres éléments bénéfiques comme le calcium pour nos os ou encore une pincée de cuivre et de phosphore. Sans oublier le zinc qui met notre système immunitaire au top! En somme, intégrer ces joyaux verts à votre assiette est synonyme d’un festival nutritif pour votre corps.

Bénéfiques pour la santé osseuse

Les haricots sont de vrais gardiens de notre charpente corporelle. Riches en vitamine K, en manganèse et en calcium, ils jouent un rôle clé dans le maintien d’une ossature robuste. Ces joyaux nutritifs ne se contentent pas de soutenir nos structures internes ; ils pourraient également être nos alliés dans la lutte contre les fractures inopportunes.

Nutriments végétaux

Les haricots, ces merveilles du potager, regorgent de propriétés bénéfiques pour notre corps. Ces légumes sont une mine d’antioxydants, et parmi eux brille la chlorophylle, véritable alliée de notre bien-être. Elle joue un rôle clé dans le maintien d’un sang sain et possède des vertus qui pourraient même nous protéger contre certains cancers.

De plus, la consommation de haricots facilite le processus digestif tout en accélérant la guérison des plaies. C’est également un booster efficace pour notre système de défense naturelle, aidant à repousser les intrus indésirables. Sans oublier son impact positif sur la pression artérielle : elle aide à l’abaisser lorsqu’elle est élevée.

Enfin, ce n’est pas négligeable que cet aliment soit associé à l’équilibre hormonal chez les femmes. En somme, intégrer les haricots dans votre régime quotidien serait synonyme d’une contribution significative à votre santé globale.

Préparation simple des haricots verts et jaunes

Les haricots verts et jaunes, qu’ils soient servis chauds ou froids, apportent une explosion de saveurs et une richesse en fibres à tout plat. Avant de les incorporer dans vos mets préférés, il est conseillé de les nettoyer soigneusement. Ils offrent une palette infinie de possibilités culinaires.

Ces légumineuses se prêtent admirablement bien à l’accompagnement des viandes, poissons ou volailles grâce à une simple cuisson à l’eau ou vapeur. Sautées avec ail et champignons, leur goût s’intensifie pour le plaisir des papilles. Dans la fraîcheur d’une salade niçoise, ils ajoutent croquant et couleurs aux côtés du thon, des œufs durs et des olives noires.

Lorsque le froid pointe son nez, rien ne vaut ces haricots intégrés dans un ragoût réconfortant. Pour varier les plaisirs gustatifs, on peut aussi les hacher finement avant de les ajouter à diverses préparations comme des casseroles ou gratins savoureux.

Si jamais vous rencontrez quelques fils résistants sur ces légumes verts, pourquoi ne pas opter pour un potage onctueux ? Pour couronner le tout, n’hésitez pas à sublimer vos haricots d’une note crémeuse en y ajoutant une sauce aux herbes aromatiques.

Et si vous aimez expérimenter en cuisine, pensez à blanchir puis faire sauter brièvement ces bijoux verts avec tomate et basilic frais dans un filet d’huile d’olive, un véritable délice ! Enfin pour ceux qui osent sortir des sentiers battus : avez-vous déjà tenté de mariner vos haricots pour twistter votre Bloody Caesar ? Une astuce originale qui éveille la curiosité lors de vos brunchs entre amis.

Autres articles à lire

Biscuits secs et tuiles aux amandes : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Pomme : valeur nutritive, bienfaits sur la santé, idées de recettes

Irene

Sauge: bienfaits santé, valeur nutritive, recettes, conservation

Irene

Beurre de cacahuète : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Haricots blancs : valeur nutritive, bienfaits, recettes, conservation

Irene

Calories de la pistache : fait-elle grossir ?

Irene