Image default
Nutrition

Amande : valeur nutritive, recettes, bienfaits sur la santé et plus

Originaire des terres persanes, l’amandier déploie ses branches au sein de la grande famille des pruniers. Son trésor ? L’amande, un noyau comestible caché dans son fruit éphémère. Au printemps, le temps d’une courte saison, on peut savourer ce fruit vert avant que son cœur ne se pétrifie.

La Californie, en tête de peloton mondial, regorge d’amanderaies qui cultivent cette soi-disant « noix ». Plus qu’un simple encas croquant, elle se décline de mille et une manières : émiettée dans nos pâtisseries ou mariée à du sel pour un apéro chic; réduite en poudre pour une touche gourmande; transformée en boisson douce ou même glacée pour rafraîchir nos étés brûlants.

Disponible toute l’année sans relâche, l’amande trône parmi les favoris du monde végétal aux côtés de l’arachide – qui joue sur deux tableaux entre les légumineuses et les « friandises » à coque.

Apports nutritifs des amandes

Une petite poignée d’amandes crues, et voilà une bombe énergétique de 208 calories dans votre paume. Riche en huiles, elle vous offre 18 grammes de bon gras pour rester bien huilé tout au long de la journée. Avec seulement 7 grammes de glucides, dont un petit duo sucré, ces petites merveilles sont aussi source de fibres (4,2g) et protéines (8g), sans parler du cocktail vitaminique et minéral qu’elles délivrent : un véritable feu d’artifice nutritif allant du manganèse au zinc en passant par le magnésium et plein d’autres trésors cachés ! C’est sûr, les amandes ne se contentent pas d’être croquantes, elles sont carrément craquantes pour votre santé !

Conseils pour l’achat d’amandes

Les amandes, ces petites délices aux multiples facettes, se savourent de bien des façons. Au naturel, leur finesse gustative éclot sans l’ombre d’une transformation. Torréfiées, elles prennent une toute autre dimension, leur goût s’affirme et leur croustillant séduit. Pour ceux qui préfèrent la douceur de l’amande dépouillée de sa robe brune, les blanchies sont un choix par excellence.

On trouve aussi ces joyaux croquants sous forme de tranches diaphanes prêtes à sublimer vos plats ou en lamelles allongées pour une texture plus prononcée. Les amateurs d’exotisme ne sont pas en reste avec les amandes fumées et celles imprégnées du caractère unique du tamari.

Lorsque le sucre entre dans la danse, les amandes confites font pétiller les papilles tandis que celles enrobées de chocolat fusionnent deux mondes de gourmandise.

Bien sûr, vous pouvez opter pour l’expérience authentique des amandes casquées dans leurs coques légères qu’un simple casse-noisette suffit à entrouvrir. Et n’oubliez pas, toutes issues d’une lignée noble partagée avec pêches et nectarines, que ces fruits à coque ne doivent jamais être confondus avec les noyaux toxiques de leurs cousins charnus.

Restez vigilants face aux variétés amères; malgré leur rareté sur nos étals, elles renferment un poison potentiellement dangereux: le cyanure. Enfin, gardez en tête que grâce à la pasteurisation systématique outre-Atlantique, même crues, nos précieuses amandes importées des États-Unis arrivent jusqu’à nous purifiées de toute menace microbienne.

Préservation des amandes

Les amandes, ces petits trésors nutritifs, se prêtent merveilleusement bien à une conservation prolongée. Elles peuvent demeurer en bon état pendant une durée impressionnante pouvant atteindre deux ans, pourvu qu’elles reposent dans le confort d’une température stable. Toutefois, prenez garde à ce signe révélateur de leur âge avancé : un aspect flétri et desséché qui témoigne d’une fraîcheur envolée.

Contrairement aux idées reçues, croquer dans des amandes au goût altéré n’entraine pas de risque sanitaire ; c’est plutôt leur saveur qui pâtit de cette dégradation. Pour éviter ce désagrément et jouir pleinement de leurs bienfaits, il est conseillé d’opter pour un rangement méticuleux. Assurez-vous que vos précieuses graines soient abritées dans un récipient inviolable face à l’intrusion impromptue de la lumière ou de l’humidité, ennemis jurés de leur vitalité gustative.

Vertus santé de l’amande

Les bienfaits des amandes pour notre organisme sont multiples et substantiels. Riches en nutriments, elles contribuent à une bonne santé sans influencer le poids corporel de manière négative. Ceux qui incluent ces fruits oléagineux dans leur alimentation quotidienne voient souvent leur état de santé s’améliorer et leur risque de décès prématuré diminuer.

Ces petites merveilles nutritives regorgent d’éléments bénéfiques tels que les gras salutaires, les protéines végétales et une dose remarquable de vitamine E. Cette dernière joue un rôle clé dans la lutte contre divers maux, comme les troubles cardiaques, certains cancers ou encore le déclin mental.

Elles abondent également en minéraux essentiels comme le manganèse, garantissant un métabolisme optimal des nutriments, ainsi que le magnésium, indispensable aux réactions enzymatiques au sein du corps. Leur composition est enrichie par un ensemble de vitamines B2, mais aussi par du cuivre, zinc, fer phosphore et calcium.

Leurs fibres favorisent non seulement une digestion efficace mais aident aussi à réguler la glycémie tout en nourrissant notre microbiote intestinal. Enfin, l’abondance d’antioxydants, particulièrement présents dans la pelure des amandes qu’il convient donc de conserver lors de leur consommation est un atout indéniable pour renforcer la protection globale du corps contre l’usure du temps.

Aux amandes on attribue l’équilibrage du taux de sucre dans le sang – cruciale pour éviter les pics glycémiques – , la baisse significative du mauvais cholestérol ainsi qu’une contribution à la diminution de l’hypertension artérielle ; autant d’avantages qui font d’elles un véritable pilier pour maintenir son cœur en pleine forme.

Préparation des amandes en cuisine

Les amandes, véritables joyaux de la gastronomie, s’invitent volontiers dans nos en-cas et transcendent nos recettes. Elles agrémentent avec subtilité les céréales du petit-déjeuner tels que le muesli et apportent une touche croquante aux barres énergétiques.

Elles se glissent aussi avec délice dans nos préparations sucrées, offrant à nos muffins ou brioches un supplément d’âme gourmande. La farine d’amandes se révèle être une alternative raffinée pour confectionner des fonds de tarte ou des pains spéciaux.

En cuisine salée, les amandes jouent les caméléons : elles rehaussent la saveur d’un riz parfumé ou s’invitent au cœur d’une onctueuse sauce pour accompagner poisson et volaille.

Dans l’univers des douceurs, elles sont la quintessence de pâtisseries françaises telles que macarons et financiers. Mais leur polyvalence ne s’arrête pas là ; l’huile d’amandes douce, par exemple, parachève élégamment une vinaigrette tout autant qu’elle nourrit notre peau.

La pâte tendre du massepain couronne souvent nos desserts tandis que la frangipane nous fait régner en rois durant l’épiphanie.

Et qui pourrait oublier le sirop d’orgeat ? Ce nectar est indispensable à certains cocktails exotiques qui font chanter les papilles. Sans oublier le populaire lait d’amande, accompagné de ses dérivés glacés pour les chaudes journées estivales.

Finalement, dans un monde où le beurre de cacahuète règne en maître incontesté, le beurre d’amandes offre une alternative savoureuse et originale à découvrir sans tarder.

Autres articles à lire

Régime Thonon : avantages et inconvénients

administrateur

Flétan : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes et conservation

Irene

Raisins : valeur nutritive, bienfaits santé, recettes, conservation

Irene

Bière « de spécialité », d’abbaye, régionale ou de brasserie : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Beurre allégé demi-sel (40% mg) : combien y a-t-il de calories ?

Irene

Cumin: valeur nutritive, bienfaits santé et conservation

Irene