Image default
Santé

Le contrôle médical : un moyen efficace pour éviter les arrêts abusifs

Le contrôle médical : un moyen efficace pour éviter les arrêts abusifs
Notez cet article

Pour développer votre activité comme il se doit, vous devez pouvoir compter sur vos collaborateurs, tous services inclus. Cela vise aussi bien l’administration que la production… Lorsque vos employés se mettent en arrêt de travail régulièrement et de manière inconsidérée, vos relations commerciales peuvent en pâtir. Cela peut porter préjudice à votre entreprise, alors, pour régler cette problématique et limiter les abus, des experts spécialisés dans le contrôle médical employeur des arrêts de travail peuvent vous accompagner. 

Les arrêts de travail coûtent cher à votre entreprise

Selon des études, depuis 2017, le taux d’absentéisme ne cesse d’évoluer dans les secteurs privés. Pour contrer ce problème, devenu un véritable fléau, vous pouvez faire un contrôle pour maladie par des médecins contrôleurs. Pour en savoir plus, cliquez ici. Ainsi, si vous doutez du bien fondé d’un arrêt maladie d’un ou de plusieurs de vos collaborateurs, vous pouvez demander le soutien de ce type de spécialistes. Il sera donc possible d’effectuer des expertises médicales sur les maladies professionnelles et les accidents de travail. Vous pourrez alors contester certains dossiers auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. 

Réglez ce problème rapidement

Que vous soyez à la tête d’une PME/TPE, responsable d’un service RH ou autres, vous pouvez faire appel à une société experte dans ce domaine. Cela vous permettra de redresser la situation dans les plus brefs délais. Les arrêts abusifs coûtent cher à votre entreprise et vous cause de nombreux désagréments, alors, une contre-visite médicale au domicile de votre partenaire sera effectuée sous 48 heures après la réception de votre demande. Le médecin établira le diagnostic afin de justifier ou pas, cet arrêt de travail. Si votre employé peut reprendre le travail ou s’il refuse de recevoir le docteur chez lui, vous avez le droit d’arrêter de lui verser son complément de salaire, ce qui vous fera faire de nombreuses économies. 

Related Articles

Pompes funèbres Lyon : quel prestataire choisir ?

administrateur

Âge pour la chirurgie réfractive : essentiel pour l’opération

administrateur

Bien choisir son matelas pour passer de belles et douces nuits

Tamby

Leave a Comment